Laurent Devèze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Laurent Devèze (né le (56 ans) [Où ?]), est un professeur certifié de philosophie, critique d'art et théoricien français. Il a occupé diverses fonctions dans le réseau français d'action culturelle, notamment comme directeur de l'institut français de Cracovie, attaché culturel en Afrique du Sud, attaché culturel à Los Angeles, attaché culturel en Suède (2004-2008)[1].

Il est actuellement directeur de l'Institut supérieur des beaux arts de Besançon Franche-Comté (ISBA) [2].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Per Hüttner, Repetitive Time, Göteborgs Konstmuseum, avec des textes de Laurent Devèze et al., 2006 (ISBN 916317127-9 et 978-916317127-7)
  • Laurent Devèze, Chantal Bizot, Emmanuel Guigon, Bijoux d'artistes, exposition, Besançon, Musée du temps, 2009
  • Laurent Devèze, Guide de l'art visuel en Afrique du Sud, Éditions Complexe, (ISBN 2-87027689-3)
  • Plusieurs entrées dans le Dictionnaire des politiques culturelles de la France depuis 1959, Larousse/CNRS Éditions, 2001, 660 p., sous la direction d'Emmanuel de Waresquiel, (ISBN 2-03508050-9)[3]
  • Pouvoirs en place - Les portraits de Sabien Witteman[4]
  • De l’abstraction comme expérience amoureuse Texte intégral, paru dans la revue Philosophique, 14 | 2011

Liens externes et références[modifier | modifier le code]