La Fabrique culturelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Logo de La Fabrique culturelle de Télé-Québec

Adresse https://www.lafabriqueculturelle.tv
Slogan « Passe faire le plein de culture »
Langue Français
Siège social Montréal, Québec
Drapeau du Canada Canada
Propriétaire Télé-Québec
Directeur de la publication Marie Collin, Sophie Dufort
Lancement 11 mars 2014

La Fabrique culturelle est une plateforme numérique produite par Télé-Québec qui a pour mandat de valoriser les arts et la culture québécoise. Lancée le [1],[2],[3] La Fabrique culturelle diffuse et produit des vidéos, des podcasts et des articles.

Les dix bureaux régionaux de Télé-Québec participent à la production de contenu sur tout le territoire québécois. Ces dix bureaux sont situés à Val-d'Or, Gatineau, Montréal, Sherbrooke, Trois-Rivières, Québec, Rimouski, Carleton-sur-Mer, Chicoutimi et Sept-Îles. De nombreux partenaires du milieu culturel contribuent également à la production de vidéos sur la plateforme.

Parmi les partenaires, on compte, entre autres, le Conseil des arts et des lettres du Québec, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Secondaire en spectacle, Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue, Festival en chanson de Petite-Vallée, la Biennale internationale d'estampe contemporaine, les Rencontres internationales du documentaire de Montréal et Culture pour tous.

La comédienne Sophie Cadieux et l'artiste hip hop Webster sont les ambassadeurs de La Fabrique culturelle.

Description[modifier | modifier le code]

La Fabrique culturelle met en valeur les artistes québécois et québécoises qui œuvrent dans les domaines suivants des arts visuels, des arts de la scène, du cinéma, de la création numérique, du design et de l'architecture, de la littérature, des métiers d'art, de la musique et du patrimoine et de la société.

Elle a pour objectif de valoriser l'identité culturelle québécoise sur l'ensemble du territoire, principalement à travers la créativité des artistes et artisans, en accordant une place privilégiée à la relève[4].

Séries vidéo[modifier | modifier le code]

  • Manifeste: artistes au front (2020)[5]
  • Ceux qui content (2019)
  • Artéfacts (2018)
  • Beatmakers: nouveaux compositeurs (2018)
  • Un été à la chapelle (2018)
  • Écoute T'Classiques (2016)
  • Lis T'Classiques (2016), série lauréate d'un prix Numix[6]

Séries balado[modifier | modifier le code]

  • Scène nationale du son, en collaboration avec Transistor Média (2020)[7],[8]
  • Signal nocturne (2020)[9]
  • L'heure de radio McGarrigle (2020)[10],[11]
  • Proxémie (2019)[12]
  • La vie secrète des libraires (2018)[13],[14]
  • En filigrane (2018)
  • Atalukan (2018)
  • Quartier Général (2017)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Québec lance une nouvelle plateforme, 11 mars 2014.
  2. Nouvelle plateforme web culturelle pour Télé-Québec, 11 mars 2014.
  3. Télé-Québec lance La Fabrique culturelle, 12 mars 2014.
  4. « À propos | La Fabrique culturelle », sur www.lafabriqueculturelle.tv (consulté le )
  5. « De l’espoir, de la bouffe et du plâtre de Paris sur nos écrans », sur Le Devoir (consulté le )
  6. « PRIX NUMIX », sur PRIX NUMIX (consulté le )
  7. « Scène nationale du son », sur scenenationaleduson.com (consulté le )
  8. Zone Arts- ICI.Radio-Canada.ca, « La Scène nationale du son, la nouvelle plateforme de théâtre version balado », sur Radio-Canada.ca (consulté le )
  9. « Balados théâtrales », sur La Presse, (consulté le )
  10. « Balado L’heure de radio McGarrigle: sur les ondes du folk québécois », sur Le Droit, (consulté le )
  11. « Un balado pour comprendre Kate et Anna McGarrigle », sur Le Devoir (consulté le )
  12. « Balados: on écoute quoi? », sur La Presse, (consulté le )
  13. « La vie secrète des libraires: une série balado pour découvrir les auteurs d’ici - Châtelaine », sur fr.chatelaine.com (consulté le )
  14. « Début de la deuxième saison de La vie secrète des libraires », sur Le Soleil, (consulté le )