Webster (rappeur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Webster.
Webster
Nom de naissance Aly Ndiaye
Naissance Québec, Québec, Drapeau du Canada Canada
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hop, rap québécois
Instruments Voix
Années actives Depuis 1995[1]
Labels Coyote Records
Site officiel www.websterls.com

Webster, de son vrai nom Aly Ndiaye, né à Québec, au Québec, est un rappeur canadien[2]. Il commence sa carrière dans les années 1990 aux côtés de Slik Cat et DJ Def au sein de la formation Northern X dans le secteur 21 du quartier Limoilou.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ali est originaire de La Cité-Limoilou, dans la ville de Québec[3]. Il est le fils d'un père sénégalais et d'une mère québécoise[4],[5].

Il commence sa carrière dans les années 1990 aux côtés de Slik Cat et DJ Def au sein de la formation Northern X dans le secteur 21 du quartier Limoilou. Après cinq ans de travail et de prestations live dans la vieille capitale, le groupe produit un premier projet intitulé Winter Walk en 2000.

En 2002, chacun travaillait de son côté, mais collaborait souvent ensemble. Ils décident alors de créer ensemble Limoilou Starz[2]. L'album Limoilou Style sorti en 2002 est produit la même année dans le cadre de notre nouvelle association, comprenant les artistes Inter, De Vasco, Shoddy et Webster. Le groupe bénéficie alors de subventions afin d'élaborer l'album, mais un incident malencontreux les a plongés au cœur d'une polémique qui leur en coûta cette contribution gouvernementale. En 2003, Webster collabore avec Shoddy Abolik afin de sortir le premier double album du rap québécois, compilation des différentes chansons solo durant Winter Walk et Limoilou Style.

En 2007, Webster publie son premier album solo intitulé Sagesse immobile[6]. Depuis 2009, Webster anime des ateliers d'écriture auprès d'adolescents[7]. En 2010, il publie son deuxième album studio, Le vieux de la montagne[4],[8].

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Webster, le rappeur de la francophonie », sur French Morning, (consulté le 24 septembre 2015).
  2. a et b « L'entrevue - Le rappeur sage de Limoilou », sur ledevoir.com, (consulté le 24 septembre 2015).
  3. « Webster, le rappeur historien de Limoilou », sur lapresse.ca, (consulté le 4 juin 2016).
  4. a b c et d « Webster: le sage du hip-hop québécois », sur lapresse.ca, (consulté le 24 septembre 2015).
  5. « Le rappeur Webster contre la présence de Légitime Violence à Envol et Macadam », sur lapresse.ca, (consulté le 24 septembre 2015).
  6. Marc-André Boivin, « Québec, lieu de passage - Racisme et préjugés », sur cartesvirtuelles.canoe.ca (consulté le 4 juin 2016).
  7. « Présentation de l’atelier d’écriture par Webster », sur francophoniedesameriques.com (consulté le 24 septembre 2015).
  8. « Le Vieux D'La Montagne », sur Dep (consulté le 4 juin 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]