La Chute de Fukuyama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Chute de Fukuyama
Description de cette image, également commentée ci-après
Genre Musique contemporaine
Nbre d'actes 2
Musique Grégoire Hetzel
Livret Camille de Toledo
Langue
originale
anglais, allemand, arabe, italien et japonais
Sources
littéraires
Textes en relation avec les attentats du 11 septembre 2001 et textes de Francis Fukuyama
Durée (approx.) environ 90 minutes
Dates de
composition
2008-2012
Création
Salle Pleyel à Paris, France

La Chute de Fukuyama, sous-titré Une passion américaine, est un opéra vidéo de Grégoire Hetzel sur un livret et des vidéos de Camille de Toledo composé pour quatre solistes et chœur. Il est créé le à la Salle Pleyel à Paris en France.

Historique[modifier | modifier le code]

Composée entre 2008 et 2012, l'œuvre est une commande de Radio France avec le soutien de différents partenaires culturels[1].

Grégoire Hetzel travaille avec l'écrivain et vidéaste Camille de Toledo à la composition d'un opéra sur les attentats du 11 septembre 2001 intégrant des éléments des travaux de l'intellectuel américain Francis Fukuyama — conseiller de George W. Bush et l'un des inspirateurs et théoriciens de la « révolution néo-conservatrice » aux États-Unis[2] avant de prendre ses distances avec le président américain —, qui donne son nom à l'œuvre[3].

Une première version d'étude pour deux pianos est donnée en juin 2010 au Théâtre du Rond-Point à Paris[1]. L'œuvre est créée dans sa version définitive le à la Salle Pleyel à Paris avec l'orchestre philharmonique de Radio France dirigé par Daniel Harding et l'ensemble Aedes dirigé par Mathieu Romano. À ce jour, elle n'a été donnée que pour une seule représentation[4],[2]. La scénographie à la création est de Laurent P. Berger assisté de Pierre Nouvel à la gestion vidéo.

Interprètes à la création[modifier | modifier le code]

Structure[modifier | modifier le code]

  1. Premier acte
  2. Deuxième acte

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Historique de la création sur le site officiel de l'opéra.
  2. a et b Fukuyama va à l’opéra par Éric Dahan dans Libération du 28 mars 2013.
  3. Thème et temps sur le site officiel de l'opéra.
  4. Le son de l'Histoire par Raphaëlle Rérolle dans Le Monde du 4 avril 2013.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]