L'Été de Kikujiro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
L'Été de Kikujiro
Titre original Kikujirō no natsu
菊次郎の夏
Réalisation Takeshi Kitano
Scénario Takeshi Kitano
Acteurs principaux
Sociétés de production Bandai Visual Company
Nippon Herald Films
Office Kitano
Tokyo FM Broadcasting Co.
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Genre Comédie dramatique
Durée 121 minutes
Sortie 1999

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Été de Kikujiro (菊次郎の夏, Kikujirō no natsu?) est une comédie dramatique japonaise de et avec Takeshi Kitano, sortie en 1999.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Alors que les vacances d'été débutent, un jeune garçon âgé de neuf ans nommé Masao (正男?), qui vit seul avec sa grand-mère, en allant chercher un cachet à la réception d'un colis, retrouve par hasard des photos de sa mère qu'il n'a pas vue depuis longtemps. Avec l'aide d'un ancien yakuza nommé Kikujiro (菊次郎, Kikujirō?), Masao décide de partir en voyage pour la retrouver. Le duo improvise alors leurs moyens de locomotion à travers le pays et rencontrent sur leur voyage un petit groupe de personnages insolites, par la suite ils vont faire connaissance avec un marchand ambulant et un duo de motards.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

La bande originale du film a été composée par Joe Hisaishi en 1999.

Sortie du film et accueil[modifier | modifier le code]

L'Été de Kikujiro obtient un accueil largement favorable des critiques professionnels en France, avec une moyenne de 45 sur le site AlloCiné, pour 16 critiques[1]. Toutefois, dans les pays anglophones, l'accueil est plus mitigé, avec un score de 44100 sur le site Metacritic, pour 25 critiques[2] et 59% sur le site Rotten Tomatoes, pour 49 critiques et une moyenne de 5.710[3].

Le film sort en salles le en France, plus de trois mois après le Japon. Il prend la neuvième place du box-office français avec 84 776 entrées en première semaine, faisant relativement mieux qu'Hana-Bi qui avait démarré à 29 292 entrées à la même période[4]. L'Été de Kijujiro était le meilleur démarrage de Kitano sur le territoire français avant d'être dépassé par Aniki, mon frère en 2000 (120 974 entrées) et par Zatoichi en 2003 (89 614 entrées)[4]. Le film se maintient sur la durée et totalise 420 849 entrées entre sa sortie initiale en octobre 1999 et les ressorties entre 2000 et 2004 dans les salles art et essai[5]. Le long-métrage est à nouveau redistribué le sur l'ensemble du territoire français[6] et totalise 6 298 spectateurs supplémentaires, portant le cumul à 427 777 entrées[5], ce qui en fait le meilleur résultat d'un film réalisé par Kitano en France.

Le , L'Été de Kikujiro est distribué aux États-Unis dans un circuit de salles limité et totalise 28 089 $ le premier week-end de son exploitation[7], pour finir avec 200 920 $ de recettes (342 200 $ avec l'inflation en 2018[8]), soit 37 300 entrées[7].

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le film est considéré à la fois comme l'œuvre la plus amusante et la moins travaillée de Kitano. Destiné à toute la famille, le film fut inspiré du Magicien d'Oz, dont les prémices sont un road trip. Les éléments récurrents de l'œuvre de Kitano sont présents : des dessins, vignettes, bords de mer, temples et anges. Cependant le thème du gangster, pour lequel Kitano est reconnu, n'est que peu présent, prouvant au public qu'il est capable d'autres genres. L'inspiration de ses débuts dans la comédie est clairement présente dans le film. Bien que le film soit principalement composé d'évènements tristes, il possède une atmosphère comique, principalement au travers du personnage de Kitano et de ses rencontres bizarres.
  • L'inspiration de Kitano pour le personnage de Kikujiro provient de son propre père, un joueur pathologique qui lutta pour nourrir sa famille et payer le loyer.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'Été de Kikujiro: Critiques Presse », sur AlloCiné (consulté le 29 janvier 2018)
  2. (en) « Kikujiro no natsu Reviews », sur Metacritic (consulté le 29 janvier 2018)
  3. (en) « Kikujiro », sur Rotten Tomatoes (consulté le 29 janvier 2018)
  4. a et b « Meilleur démarrage en semaine d'un film réalisé par Takeshi Kitano », sur Jp's Box-Office (consulté le 29 janvier 2018)
  5. a et b « Box-office français de L'Été de Kikujiro », sur lumiere.obs.coe.int (consulté le 25 janvier 2018)
  6. La rédaction, « L'Eté de Kikujiro ressort en salles : un récit autobiographique, la B.O. de Joe Hisaishi, Kitano qui change de genre... Tout sur le film ! », sur AlloCiné, (consulté le 29 janvier 2018)
  7. a et b (en) « Kikujiro (2000) », sur Box Office Mojo, IMDb (consulté le 29 janvier 2018)
  8. « Kikujiro — Adjusted for Ticket Price Inflation (2000) », sur Box Office Mojo, IMDb (consulté le 29 janvier 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]