Achille et la Tortue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Achille et la Tortue
Titre original Akiresu to kame
Réalisation Takeshi Kitano
Scénario Takeshi Kitano
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Sortie 2008

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Achille et la Tortue (アキレスと亀, Akiresu to kame?) est un film japonais réalisé par Takeshi Kitano, sorti en 2008. Ce film est la troisième et dernière partie de la trilogie autobiographique après Takeshis' et Glory to the Filmmaker!. Chaque toile présente dans ce film a été peinte par Takeshi Kitano lui-même.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Depuis son enfance, Machisu Kuramochi passe ses journées à peindre et dessiner. Toute sa vie sera vouée à cette passion dévorante. Enfant, il est le fils d'un riche collectionneur d'art. Mais à la suite de la faillite de son père, sa mère le place chez son oncle, paysan qui ne comprend pas sa passion pour la peinture et le malmène. Puis il vit en orphelinat. Adulte, il exerce des petits boulots qui lui permettent de peindre à ses heures de temps libre. Il rencontre celle qui sera son épouse et l'aidera dans son art. Il reste pauvre, et ses toiles n'ont pas de succès auprès du marchand d'art. Mais il continue d'expérimenter différentes techniques de peinture: projection de peinture, fresques sur les rideaux des commerçants du quartier, recherche d'inspiration en conditions extrêmes. Sa fille est lassée de ses frasques, elle quitte ses parents. Mais Machisu Kuramochi persiste, et demeure artiste jusqu'au bout.

Le prologue du film fait référence à la fable de Zénon d'Élée : le Paradoxe d'Achille et de la tortue.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]