Léviatemps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Léviathan.

Léviatemps
Auteur Maxime Chattam
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman, thriller
Éditeur Albin Michel
Lieu de parution Paris
Date de parution 29 septembre 2010
Couverture Rémi Pépin
Nombre de pages 443
ISBN 978-2-226-21530-7
Série Le Diptyque du temps
Chronologie

Léviatemps est un roman à suspense de Maxime Chattam paru en 2010 chez Albin Michel[1].

Ce roman constitue le premier volet d'un « Diptyque du temps », dont le deuxième volume est Le Requiem des abysses.

Résumé[modifier | modifier le code]

Écrasé par son succès, l'écrivain Guy de Timée a tout quitté : femme et enfants, cercle d'amis, et délaissé du jour au lendemain les recettes de sa réussite littéraire. Réfugié dans une pièce située dans un immeuble qui abrite une maison close, il décide de se lancer dans l'écriture d'un roman policier très noir, en s'appuyant sur l'envers du décor du Paris de la Belle Époque, alors que l'Exposition universelle de 1900 bat son plein... Les autorités veullent passer sous silence les faits. Guy de Timée échafaude des théories... [2],[3].

Éditions[modifier | modifier le code]

Édition imprimée
Livre audio

Références[modifier | modifier le code]

  1. Julie Malaure, « "Léviatemps", par Chattam l'éventreur », Le Point,‎ (lire en ligne)
  2. « Avec «Léviatemps», Chattam traquait le tueur en série dans les coulisses de l'Expo Universelle 1900 », 20minutes,‎ (lire en ligne)
  3. Julie Malaure, « Trois raisons de lire Chattam », Le Point,‎ (lire en ligne)