Léon Vaganay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Léon Vaganay
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
VernaisonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion

Léon Vaganay, né le à Saint-Étienne et mort le à Vernaison, est un prêtre et exégète catholique qui enseigna à la faculté de théologie de l'université catholique de Lyon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ordonné prêtre en 1905, Léon Vaganay, qui a fait des études de théologie, enseigne l'histoire dans différents établissements secondaires de la région lyonnaise. Après la première guerre mondiale, au cours de laquelle il est mobilisé, il devient aumônier auprès de plusieurs congrégations religieuses féminines.

Ses travaux l'ayant fait remarquer, il est nommé Maître de conférences en 1927 à la faculté de théologie de l'université catholique de Lyon où il demeurera en poste jusqu'en 1952 avant que lui succède son élève Jean Duplacy. Léon Vaganay est par ailleurs l'auteur de nombreux articles et comptes-rendus d'ouvrages dans des revues scientifiques.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • L'Évangile de Pierre, éd. J. Gabalda, 1930
  • Initiation à la critique textuelle du Nouveau Testament, 2e édition, revue et actualisée par Christian-Bernard Amphoux, éd. Cerf, 1986 (prem. édit. 1933)
  • Le problème synoptique : une hypothèse de travail, éd. Desclée de Brouwer, 1954

Articles[modifier | modifier le code]

  • La Finale du quatrième Évangile, in Revue biblique no 45, , p. 512-528

Sources partielles[modifier | modifier le code]

  • Maurice Jourjon, article Léon Vaganay in Jean-Marie Mayeur, Xavier de Montclos, Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine, éd. Beauchesme, 1994, vol. VI, p. 403-404, article en ligne