Léon Groc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Groc.
Léon Groc
Nom de naissance Léon Joseph Paul Groc
Alias
L.-M. Groc, Jacques Mongis,
Paul Carillon
Naissance
La Rochelle, Drapeau de la France France
Décès (à 74 ans)
Nice, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

  • L'Autobus évanoui
  • La Cité des Ténèbres
  • La Planète de cristal

Léon Groc, à l'état-civil Léon, Joseph, Paul Groc, né le à La Rochelle (Charente-Inférieure) et décédé le (à 74 ans) à Nice (Alpes-Maritimes), est un journaliste et écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Journaliste de profession, il est grand reporter et publie contes et feuilletons dans plusieurs journaux : L'Éclair dès 1907, L'Intransigeant, L'Excelsior, L'Écho de Paris, Le Petit Journal, Le Petit Parisien. Il termine sa carrière au Figaro comme chef des informations de nuit.

Romancier populaire, il est réputé pour ses nombreux romans policiers et de science-fiction comme pour ses récits de guerre[1] mais il a écrit aussi une dizaine de romans sentimentaux, deux romans historiques et un roman d'aventures exotiques[2].

Léon Groc utilise aussi les signatures de L.-M. Groc ou Mauléon (pour des co-écritures avec son frère cadet Maurice au début de sa carrière)[3], Joseph Mongis, Paul Carillon, Léon Florentin, Jean Mauléon (notamment pour les récits de guerre de la collection Patrie des éditions Rouff )[1], et encore Marco Croccito, J.-P. Mongis, Paul Mongis (pour d'autres titres des éditions Rouff)[4].

Vice-président de la Société des gens de lettres, Léon Groc est officier de la Légion d'honneur.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Daniel Compère, « Les Récits de guerre de Léon Groc : le canon et la plume », Le Rocambole, no 67,‎ , p. 69-82 (ISSN 1253-5885)
  2. Jacques Baudou et Philippe Gontier, « Les Romans de Léon Groc », Le Rocambole, no 67,‎ , p. 15-68 (ISSN 1253-5885)
  3. Jean-Luc Buard, « Les Débuts littéraires de Léon... et de Maurice Groc », Le Rocambole, no 67,‎ , p. 93-100 (ISSN 1253-5885)
  4. Jean-Luc Buard, « Essai de bibliographie de Léon Groc », Le Rocambole, no 67,‎ , p. 115-138 (ISSN 1253-5885)

Annexes[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

  • Le Rocambole no 67 (nouvelle série): Découverte de Léon Groc, Association des Amis du Roman Populaire, été 2014. Articles de Jacques Baudou, Jean-Luc Buard, Daniel Compère, François Ducos, Jean-Pierre Galvan, Philippe Gontier. (ISBN 9782912349590)

Liens externes[modifier | modifier le code]