Léon Berthet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Léon Berthet
Fonctions
Député la Haute-Savoie
Groupe politique Radical-socialiste
Prédécesseur Bernard Thonion
Successeur Albert Crolard
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Annecy
Date de décès
Lieu de décès Meyzieu
Nationalité Drapeau : France Française

Léon Berthet, né le 29 septembre 1861 à Annecy (Haute-Savoie) et décédé le 18 mars 1937 à Meyzieu (Isère), est un homme politique français.

Fils de Marie-François Berthet, avocat, il suit le chemin de son père en préparant des études de droit à Lyon, puis intègre en 1886 le barreau d'Annecy.

Il s'intéresse aux affaires rurales et devient président du syndicat des agriculteurs. Il est conseiller municipal d’Annecy, conseiller d'arrondissement puis conseiller général d'Annecy-Sud de 1895 à 1919[1].

À la suite de sa victoire contre le député sortant le docteur Thonion qu'il devance de 9 000 voix[2], il devient député de la Haute-Savoie de 1898 à 1910, inscrit au groupe de l'Union démocratique puis au groupe Radical-socialiste. Il intervient beaucoup sur les transports et les voies de communications. Battu en 1910, il s'inscrit au barreau de Paris, dont il devient bâtonnier.

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Léon Berthet », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gérard Détraz, Six mille ans d'histoire rurale: Sévrier des origines à la seconde Guerre mondiale, vol. 101, Académie salésienne, , 275 p. (ISBN 978-2-90110-212-0), p. 234.
  2. Paul Guichonnet, Annecy, Éditions Privat, , 336 p. (ISBN 978-2-70898-244-4), p. 263

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]