Lætitia Bernard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Laetitia Bernard
Discipline Équitation handisport
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (36 ans)
Lieu Gien
Monture
Gaspard de Lespie (2008-2012), Hill Top

Laetitia Bernard, née le à Gien, est une journaliste et cavalière française, six fois championne de France d'équitation handisport.

Biographie[modifier | modifier le code]

Laetitia Bernard est non voyante depuis sa naissance. Elle découvre les chevaux à l'âge de 5 ans, mais ce n'est qu'à 13 ans qu'elle commence l'équitation[1].

Diplômée de l'Institut d'études politiques de Strasbourg et du centre de formation des journalistes, elle remporte en 2005 la bourse Julien Prunet qui lui permet de se former au journalisme[2].

En 2007, après son stage de fin d'études à Radio France, elle est embauchée et présente les journaux au sein de différentes stations (France Bleu, Le Mouv')[3]. Depuis 2015, elle présente le journal des sports sur France Inter tous les week-ends à 8 et 10 heures[4]. Elle a également couvert les Jeux paralympiques de Londres pour Radio France en 2012, puis de Sotchi en 2014, de Rio en 2016 et de PyeongChang en 2018. En 2019, pendant le Tour de France, elle présente sur France Info Mon échappée, émission au cours de laquelle elle effectue en tandem une partie de chaque étape du tour[5],[6].

Carrière équestre[modifier | modifier le code]

C'est en 1997 que Laetitia Bernard participe à ses premiers concours en remportant les épreuves de dressage et au saut d'obstacles des championnats de France handisport[1]. Elle a aussi remporté les championnats de saut d'obstacles en 1998, 2000, 2002 et 2005 avec son cheval Gaspard de Lespie. Elle a été guidée par des cavaliers reconnus comme Michel Robert en 2004 lors du Jumping international de Bordeaux, puis en 2005 au concours de Genève, mais aussi John Whitaker.

En 2006, elle intègre la fondation Little Dreams, qui couvre ses frais de participation aux concours équestres et lui offre son premier cheval[1]. Elle est parvenue à se qualifier pour les Championnats de France d'équitation à deux reprises avec les cavaliers valides[6]. En 2009, elle participe en effet au Generali Open de France de Lamotte-Beuvron[7]. En 2012, elle présente son nouveau cheval, Hill Top, à l'occasion du concours de La Baule[8].

Elle est l'ambassadrice du saut d'obstacle handisport[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « A cheval », sur laetitiabernard.fr
  2. Hélène Fargues, « Laetitia Bernard, la voix des Paralympiques », sur La Croix (consulté le 2 juin 2016)
  3. a et b « Une cavalière aveugle raconte ses concours de saut d'obstacles », La Tribune de Genève,‎ , p. 15.
  4. Christian Maillard, « Aveugle, Laetitia Bernard pratique le saut d'obstacles à cheval », sur La Tribune de Genève (consulté le 2 juin 2016)
  5. « Un autre regard sur le Tour de France avec “Mon échappée” sur France Info », sur Télérama,
  6. a et b Francois-Guillaume Lemouton, « Le Tour parallèle de Laëtitia Bernard, journaliste non-voyante », sur L'Equipe,
  7. « Laetitia Bernard à Lamotte Beuvron », sur leperon.fr, (consulté le 1er juin 2016)
  8. « Laetitia Bernard championne aveugle de saut d'obstacles handisport », sur labaule-infos.net (consulté le 2 juin 2016)