L'inconnu paraissant 25 ans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'inconnu paraissant 25 ans
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Date et lieu inconnusVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Surnom
ToscaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Autres informations
Distinction

« L'inconnu paraissant 25 ans », né probablement dans les années 1910 ou 1920 et mort le à Rillieux, fusillé par la milice française, est une des sept victimes du cimetière de Rillieux.

Ce crime est le seul à avoir valu à Paul Touvier une condamnation pour complicité de crimes contre l’humanité. Il est également le seul crime contre l’humanité jugé par la justice française à l'encontre d'un ressortissant français.

Quelques éléments sur l'inconnu[modifier | modifier le code]

Louis Goudard apporte[1] quelques précisions concernant cet inconnu qu'il nomme l'« inconnu paraissant 25 ans ». Louis Goudard était incarcéré depuis le , avant l'arrivée de l'inconnu dans la cellule. À son arrivée, Louis Goudard lui pose la question classique (sic) « Marché noir, résistant ou Juif ? »[1] à laquelle « l'inconnu » ne répond pas[1].

Au retour d'une séance de torture subie par Louis Goudard, « l'inconnu » lui montre une certaine sollicitude[1], comprend certainement qu'il peut parler en confiance et lui apprend, alors, qu'il est juif[1].

Le au soir, il sifflote l'air du fusillé de la Tosca[1].

Circonstances du décès[modifier | modifier le code]

Au cours de la journée du , les miliciens lyonnais arrêtent[2] un certain nombre de personnes juives[2] ensuite incarcérées impasse Catelin, dans les locaux de la milice, à Lyon, parmi lesquelles cet « inconnu paraissant 25 ans ». Cette série d'arrestations intervient en réaction à l'exécution du secrétaire d'État à l'Information de Vichy Philippe Henriot, abattu par des résistants (s'étant fait passer pour des miliciens), à Paris, le [3].

Le au matin, Henri Gonnet, un milicien aux ordres de Paul Touvier, fait sortir[2] sept prisonniers juifs[2] de la cellule, dont le jeune inconnu. Ils sont emmenés dans une camionnette au cimetière de Rillieux[2] où ils sont fusillés vers 5 h 30 du matin[2].

Le rapport no  814 de la gendarmerie de Sathonay du 4 novembre 1944 le décrit comme « paraissant avoir 25 à 30 ans » et confirme l'impossibilité de son identification[4].

Inhumation et hommage[modifier | modifier le code]

« L'inconnu paraissant 25 ans » est inhumé au Val d'Enfer, le mémorial des maquis de l'Ain et de la Résistance (tombe numéro 2).

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Documentaire Milice, film noir d'Alain Ferrari, 1997.
  2. a, b, c, d, e et f « Lyon 1942-1944 », sur jewishtraces.org (consulté le 18 avril 2011).
  3. (en) Carroll Franklin Terrell, A companion to the Cantos of Ezra Pound, vol. 2, t. 2, University of California, 1980-1984, 800 p. (ISBN 0-520-04731-1, lire en ligne), p. 465.
  4. Rapport 814 du 4 novembre 1944 de la brigade de gendarmerie de Sathonay in Le livre noir Des crimes Nazis Dans L'Ain pendant L'Occupation, Édition du Bastion, , 132 p. (ISBN 2-7455-0303-0), p. 71.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :