Aller au contenu

Karl-Johan Johnsson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Karl-Johan Johnsson
Image illustrative de l’article Karl-Johan Johnsson
Situation actuelle
Équipe Girondins de Bordeaux
Numéro 1
Biographie
Nom Karl-Johan Johnsson
Nationalité Suédois
Naissance (34 ans)
Ränneslöv (Suède)
Taille 1,89 m (6 2)
Période pro. 2009-
Poste Gardien de but
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2005-2008 Halmstads BK
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2009-2012 Halmstads BK 064 0(0)
2013-2014 NEC Nimègue 036 0(0)
2014-2016 Randers FC 070 0(0)
2016-2019 EA Guingamp 103 0(0)
2019-2023 FC Copenhague 078 0(0)
2023- Girondins de Bordeaux 023 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2007-2009 Suède -19 ans 004 0(0)
2009-2012 Suède espoirs 017 0(0)
2012- Suède 009 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales senior, incluant le parcours amateur et en équipe réserve.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 17 Mai 2024

Karl-Johan Johnsson, né le à Ränneslöv en Suède, est un footballeur suédois. Il évolue au FC Girondins de Bordeaux au poste de gardien de but.

En 2005, à l'âge de 15 ans, Johnsson part au Halmstads BK. Quand le gardien de but Marcus Sahlman part en prêt au Trelleborgs FF, Johnsson devient alors le gardien numéro trois de l'équipe première et réalise sa première apparition le contre Djurgårdens IF à la suite de la sortie sur blessure de Magnus Bahne à la mi-temps. Le , des rumeurs envoyaient Johnsson à Manchester City dans le cadre d'un essai. À la suite de la retraite sportive de Conny Johansson et au départ de Marcus Sahlman pour Tromsø IL, Karl-Johan devient alors le gardien numéro deux pour la saison 2009.

Lors de la saison 2010, Johnsson restera le choix numéro deux derrière Robin Malmqvist. C'est en 2011, à la suite du changement d'entraineur de l'équipe que la donne change : Pep Clotet décide alors de laisser partir Malmqvist à Tromsø en Norvège propulsant ainsi le gardien espagnol Nauzet Pérez en premier choix. Cependant, à la suite de mauvaises performances et de problèmes d'adaptation au pays, Nauzet quitte le club avant même la moitié de la saison, laissant la place de numéro un à Johnsson.

Le , le club d'Halmstads annonce que Johnsson ne prolongera pas avec le club. En fin de contrat avec Halmstads, il quitte son pays pour les Pays-Bas en signant le pour le NEC Nimègue.

Après une saison et demie au NEC Nimègue, il retrouve la Scandinavie en Superliga avec le club du Randers FC. Il y reste deux saisons où il excellera et sera notamment élu meilleur gardien de Superliga en 2015. Il réalise également ses débuts en Ligue Europa.

Le , il signe à l'En avant Guingamp afin de pallier le départ de l'international danois Jonas Lössl. Le gardien, lors de ce passage, reçoit le surnom de « Kallé Parades » par l'EAG pour ses arrêts réflexes[1].

Libre de tout contrat le , il s'engage avec les Girondins de Bordeaux, club de Ligue 2, pour deux saisons et remplir le rôle de doublure de Rafal Straczek[2],[3]. À la suite des fébriles prestations proposées par le portier polonais et à ses deux bourdes effectuées face à Grenoble (9e journée, défaite 2-0) et Angers (11e journée, défaite 2-0), il est titularisé par Albert Riera lors de la 12e journée de championnat face à Rodez (2-2)[4].

En équipe nationale

[modifier | modifier le code]

Karl-Johan Johnsson représente la Suède en U19 avant de rejoindre les rangs de l'équipe espoir en 2009. Il en devient rapidement le goal numéro un après ses débuts face à la Slovaquie.

Malgré les difficultés de son équipe du Halmstads BK et la relégation du club en Superettan, Karl-Johan Johnsson est appelé en sélection A en pour la tournée de matchs amicaux au Moyen-Orient. Il réalise ainsi sa première sélection en rentrant à la mi-temps du match face au Qatar le à Doha[5].

Statistiques

[modifier | modifier le code]
Statistiques de Karl-Johan Johnsson au 29 mars 2019[6]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Suède Total
Division M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B. M. B.
2008 Drapeau de la Suède Halmstads BK Allsvenskan 1 0 0 0 - - - - - - - 1 0
2009 Drapeau de la Suède Halmstads BK Allsvenskan 3 0 1 0 - - - - - - - 4 0
2010 Drapeau de la Suède Halmstads BK Allsvenskan 9 0 1 0 - - - - - - - 10 0
2011 Drapeau de la Suède Halmstads BK Allsvenskan 24 0 2 0 - - - - - - - 26 0
2012 Drapeau de la Suède Halmstads BK Superettan 21 0 2 0 - - - - - 1 0 24 0
Sous-total 58 0 6 0 - - - - - 1 0 65 0
2012-2013 Drapeau des Pays-Bas NEC Nimègue Eredivisie 1 0 0 0 - - - - - - - 1 0
2013-2014 Drapeau des Pays-Bas NEC Nimègue Eredivisie 29 0 6 0 - - - - - - - 35 0
Sous-total 30 0 6 0 - - - - - - - 36 0
2014-2015 Drapeau du Danemark Randers FC SAS Ligaen 32 0 1 0 - - - - - 1 0 34 0
2015-2016 Drapeau du Danemark Randers FC SAS Ligaen 32 0 1 0 - - C3 4 0 1 0 38 0
Sous-total 64 0 2 0 - - - 4 0 2 0 72 0
2016–2017 Drapeau de la France EA Guingamp Ligue 1 37 0 5 0 - - - - - 1 0 43 0
2017–2018 Drapeau de la France EA Guingamp Ligue 1 38 0 2 0 - - - - - - - 40 0
2018–2019 Drapeau de la France EA Guingamp Ligue 1 17 0 2 0 2 0 - - - - - 21 0
Sous-total 92 0 9 0 2 0 - - - - - 103 0
Total sur la carrière 226 0 17 0 2 0 - 4 0 4 0 253 0

Liste des matches internationaux

[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France EA Guingamp

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. « J9 : GUINGAMP – MONTPELLIER (1-1) », sur eaguingamp.com, (consulté le ).
  2. « Karl-Johan Johnsson renforce les Marine et Blanc », sur girondins.com, (consulté le ).
  3. Emery Taisne, « Le gardien Karl-Johan Johnsson arrive à Bordeaux », sur lequipe.fr, (consulté le ).
  4. « Ligue 2 - Girondins de Bordeaux : Johnsson va prendre la place de Straczek dans la cage - France Bleu », sur ici, par France Bleu et France 3, (consulté le )
  5. (en) « Fiche de Karl-Johan Johnsson », sur eu-football.info
  6. « Fiche de Karl-Johan Johnsson », sur footballdatabase.eu
  7. Le premier chiffre correspond au score de l'équipe jouant à domicile.
    Le score est écrit en vert si l'équipe de Suède a gagné le match, en noir si elle a fait match nul et en rouge si elle a perdu le match.

Liens externes

[modifier | modifier le code]