Kaouab Ier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kaouab Ier
Image illustrative de l'article Kaouab Ier
Sarcophage de Kaouab conservé au musée du Caire
Famille
Père Khéops
Mère Mérititès Ire
Conjoint Hétep-Hérès II
Enfant(s) Mérésânkh III
Fratrie Hétep-Hérès II
Baoufrê
Hordjédef
Mérésânkh II
Khoufoukhaf
Khéphren
Horbaf
Khentetenka
Djédefrê (Didoufri)
Khâmerernebty Ire
Minkhâf
Sépulture
Nom Mastaba G7110-7120
Type mastaba
Emplacement Gizeh, Cimetière est du complexe funéraire de Khéops
Objets Sarcophage

Kaouab Ier est le fils du pharaon Khéops et de Mérititès Ire. Il est l'un des vizirs du royaume pendant le règne de son père.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Il épouse sa sœur Hétep-Hérès II, qui lui aurait donné plusieurs enfants. Un relief trouvé dans le mastaba préparé à l'origine pour Hétep-Hérès II, mais donné par celle-ci à sa fille Mérésânkh III, identifie Kaouab en tant que père de cette Mérésânkh.

Il n'est pas certain que Kaouab ait jamais porté le titre de « prince de la couronne », en dépit de son titre de Fils aîné du Roi, qui pourrait avoir été une distinction purement honorifique, ou une indication sur le fait qu'il fut le fils de l'épouse principale de Khéops.

Son statut important est attesté dans sa titulature élaboré, un de ses titres les plus importants étant celui de vizir.

Sépulture[modifier | modifier le code]

Il décède avant son épouse et son père. Son mastaba fut découvert dans le cimetière est du complexe funéraire de Khéops, à Gizeh (Mastaba 7110-7120). La construction d'une chambre funéraire pour sa femme Hétep-Hérès II y a été commencé, mais ne fut jamais terminé. Hétep-Hérès survécut à Kaouab de nombreuses années et choisit une autre tombe.

Un honneur posthume fut rendu à Kaouab, bien des siècles plus tard, lorsque le prince Khâemouaset, fils de Ramsès II, restaura un de ses statues dans le temple de Memphis.