Khâmerernebty Ire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Khâmerernebty.

Khâmerernebty Ire
Nom en hiéroglyphe
G16xamrD21
D21
Transcription Ḫꜥ mrr nb.tj
Famille
Grand-père paternel Snéfrou
Grand-mère maternelle Hétep-Hérès Ire
Père Khoufou
Conjoint Khafrê
Enfant(s) Menkaourê
Khâmerernebty II
Fratrie Kaouab Ier
Hordjédef
Khoufoukhaf Ier
Minkhâf
Djédefrê
Khafrê
Horbaf
Babaef Ire
Baoufrê ?
Hétep-Hérès II
Mérésânkh II
Mérititès
Néfertiabet

Khâmerernebty Ire est une fille de Khoufou et la femme de Khafrê avec lequel elle engendre Menkaourê et Khâmerernebty II.

Les titres de Khâmerernebty Ire étaient : « Grande des louanges » (wrt-hzwt), « Grande du hetes-sceptre » (wrt-hetes), « Celle qui voit Horus et Seth » (m33t-hrw-stsh), « Mère du roi du double pays » (mwt-niswt-biti), « Fille du Dieu » (s3t-ntr), « Prêtresse de Thot » (hmt-ntr-dhwty), « Prêtresse de Tjazepef » (hmt-ntr-t3-zp.f), « Épouse du roi, sa bien-aimée » (hmt-nisw meryt.f) et « Fille du roi » (s3t-nisw).

Généalogie[modifier | modifier le code]

Son père est le roi Khoufou mais le nom de sa mère n'est pas connue.

Elle épouse son frère ou demi-frère Khafrê, même s'il n'y a pas d'inscriptions qui la mentionnent explicitement comme épouse de ce roi, avec lequel elle engendre le futur roi Menkaourê et la future reine Khâmerernebty II.

Sépulture[modifier | modifier le code]

Le tombeau de Galarza à Gizeh fut probablement construit à l'origine pour Khâmerernebty Ire, mais fut achevé pour sa fille Khâmerernebty II. Les inscriptions de cette tombe sont une source importante d'informations sur Khâmerernebty Ire. Le linteau au-dessus de l'entrée de la chapelle comprenait une inscription mentionnant à la fois Khâmerernebty Ire et sa fille Khâmerernebty II :

« Mère du Roi de Haute et Basse-Égypte, Fille du Roi de Haute et Basse-Égypte, et Fille du Dieu, Celle qui voit Horus et Seth, Grande du sceptre-Hétès, Grande louange, Prêtresse de Djehouty (Thot), Prêtresse de Tjasepef, Grande Épouse du Roi, Fille du roi de son corps, la Vénérée Maîtresse, honorée par le Grand Dieu, Khamerernebty (I).
Sa fille aînée, Celle qui voit Horus et Seth, Grande des sceptre-Hétès, Grande louange, Prêtresse de Djehouty (Thot), Prêtresse de Tjazepef, Une qui est assise avec Horus, Celle qui est unie à la bien-aimée des Deux Dames, Grande Épouse du Roi, La Fille du roi de son corps, La Vénérée Maîtresse, Honorée par son père, Khamerernebty (II). »
(Callender et Jánosi)

Un prêtre nommé Nimaetrê est mentionné dans le tombeau de Galarza, et son tombeau voisin fait référence à la reine-mère.

Michel Baud suggère qu'un tombeau anonyme taillé dans la roche découvert par Selim Hassan au sud de la tombe de Rawer pourrait avoir appartenu à la reine Khâmerernebty Ire. Callender et Janosi s'opposent à cette identification pour diverses raisons.

Article connexe[modifier | modifier le code]