Minkhâf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant  une personnalité de l’Égypte antique
Cet article est une ébauche concernant une personnalité de l’Égypte antique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Minkhâf
Nom en hiéroglyphe
R23 xa
f
Transcription Mn.w ḫˁ=f
Famille
Père Khéops
Mère Henoutsen
Fratrie Kaouab Ier
Baoufrê
Hordjédef
Hétep-Hérès II
Khoufoukhaf
Khéphren
Mérésânkh II
Khentetenka
Djédefrê (Didoufri)
Khâmerernebty Ire
Horbaf
Sépulture
Type Mastaba
Emplacement Nécropole de Gizeh

Minkhâf est un fils de Khéops, vizir de son frère Khéphren. Minkhâf a une femme et au moins un fils, mais leurs noms ne sont pas connus[1]. Minkhâf porte les titres de fils aîné du roi, juge en chef et vizir.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Sépulture[modifier | modifier le code]

Minkhâf a été enterré dans le double mastaba numéroté G 7430-7440 dans le domaine de l'Est, qui fait partie de la nécropole de Gizeh. La construction du mastaba a commencé pendant le règne de son père Khéops[2]. Le mastaba est composé d'une chapelle intérieure et d'une chapelle extérieure de quatre chambres. Une des chambres a été construite pour abriter au moins quatre statues. Les niches sont assez grandes pour contenir les statues debout ; elles ont été inscrites avec le nom et les titres de Minkhâf[3].

Deux lieux d'inhumation ont été trouvés, étiquetés G 7430 A et G 7430 B :

  • Le G 7430 A contenait un sarcophage de Minkhâf ; le cercueil a été trouvé dans une fosse située sur le côté ouest de la chambre funéraire. Une fosse où les vases canopes ont été stockés était située dans le coin sud-est de la chambre funéraire. Le sarcophage de Minkhâf est maintenant au musée égyptien du Caire.
  • Le G 7430 B appartient à l'épouse de Minkhâf, mais la structure étant inachevée, il semble ne pas avoir été utilisé[3].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Georg Steindorff, Ägyptische sprache und altertumskunde, p. 98 :
    « In G 7430+7440, the tomb of Prince Minkhaf, the man’s pit and the man’s chapel are in the northern part and the wife’s pitappears to be that in the floor of the chapel, while the southern pit belongs to a son of Minkhaf ».
  2. George A. Reisner, A History of the Giza Necropolis I, Cambridge, Harvard University Press, 1942, p. 70-74, Giza Digital Library: History of the Giza Necropolis Series
  3. a et b George A. Reisner and William Stevenson Smith, A History of the Giza Necropolis II, Harvard University Press, 1955, p. 45-50 Appendix B: Cemetry 7000 by George Reisner