Horbaf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Horbaf
Nom en hiéroglyphe
HHr
r
bAf
Transcription Ḥr-b3=f
Famille
Grand-père paternel Snéfrou
Grand-mère paternelle Hétep-Hérès Ire
Père Khoufou
Mère ?
Conjoint Mérésânkh II ?
Enfant(s) ♂ Djaty ?
♀ Néfertkaou ?
♀ Nebty-tepites ?
Fratrie Kaouab Ier
Hordjédef
Khoufoukhaf Ier
Minkhâf
Djédefrê
Khafrê
Babaef Ire
Baoufrê ?
Hétep-Hérès II
Mérésânkh II
Mérititès
Khâmerernebty Ire
Néfertiabet
Sépulture
Nom G 7410-7420
Type Mastaba
Emplacement Gizeh

Horbaf est un fils de Khoufou. Il porte le titre important de « vizir » et de « Fils du Roi ».

Il s'agit peut-être du même personnage que le Baoufrê retrouvé sur un graffiti du Moyen Empire dans le Ouadi el-Faouakhir, qui liste ce nom avec ceux de Khoufou, Djédefrê, Khéphren et Hordjédef. Le même nom, Baoufrê, apparaît également dans l'histoire rapporté par le papyrus Westcar, comme le nom d'un des fils de Khoufou.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Il est le fils du roi Khoufou mais sa mère n'est pas connue.

Horbaf a peut-être été marié à sa (demi ?) sœur Mérésânkh II. Si c'est le cas, alors il est peut-être le père de Djaty, Néfertkaou et Nebty-tepites.

Sépulture[modifier | modifier le code]

Horbaf a été enterré dans un mastaba G 7410-7420 dans le cimetière est du complexe funéraire de Khéops à Gizeh. Mérésânkh II y fut également enterrée.