Kanji de l'année

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le kanji de l’année (今年の漢字, Kotoshi no kanji?) est un kanji choisi par l’association The Japan Kanji Aptitude Testing Foundation chaque année pour représenter l'année écoulée[1].

Un sondage est organisé chaque novembre sur le site web de l’association[2] et une cérémonie pour présenter le kanji a lieu au temple Kiyomizu-dera à Kyoto pendant la journée des kanjis (ja) (漢字の日, Kanji no hi?) le [3].

Liste des kanjis de l'année[modifier | modifier le code]

Année Kanji Lecture
Signification
Évènements 2e
3e
1995 shin
tremblement
Le grand tremblement de terre de Hanshin-Awaji et le sentiment d’anxiété croissant dû à l’attentat au gaz sarin dans le métro de Tokyo et la faillite d’institutions financières[4].
1996 shoku
nourriture, manger
Importante épidémie d’intoxication alimentaire causée par la bactérie E. coli O157[4] suite à la consommation de graines germées de radis servies lors de repas scolaires dans la ville de Sakai. Plus de 9 578 cas sont recensés dont 11 décès[5].
1997
tomber, s'écrouler
Touchées par la crise économique, plusieurs maisons de titres[6] et d’autres grandes entreprises japonaises font faillite. Au même moment, l’équipe japonaise de football se qualifie pour la coupe du monde de l’année suivante[4],[7].
1998 doku
poison
Quatre personnes sont mortes et soixante-trois autres intoxiquées après avoir mangé du curry empoisonné lors d’une fête estivale dans la préfecture de Wakayama[8].
1999 sue
fin

2000 kin
or

2001 sen
guerre, bataille

2002 ki
retour

2003 tora
tigre

2004 sai
désastre

2005 ai
amour

2006 inochi
vie

2007 nise
faux, imitation, contrefaçon

2008 hen
change

2009 shin
nouveau

2010 sho
chaleur, canicule

2011 kizuna
liens

2012 kin
or

2013 rin
anneau, cercle

2014 zei
taxe

2015 an
sécurité, sûreté

2016 kin
or

2017 kita
nord

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]