Kam (rappeur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kam.
Kam
Nom de naissance Craig A. Miller
Naissance
Watts, Los Angeles, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hop, rap West Coast, rap politique, rap hardcore, rap conscient[1]
Années actives Depuis 1991
Labels Street Knowledge, East West America, Atlantic Records, JCOR/Interscope/Universal Records

Kam, de son vrai nom Craig A. Miller, né en 1971 à Watts en Californie, est un rappeur américain. Il est connu pour ses paroles afrocentriques, son appartenance à la Nation of Islam et pour être le cousin du célèbre rappeur Ice Cube[2],[3]. Au long de sa carrière, il collabore avec de nombreux artistes, comme Erick Sermon, MC Ren, Coolio, DJ Quik, DJ Pooh, Tha Eastsidaz, Method Man, KRS-One, Snoop Dogg, Sly Boogy ou encore Public Enemy.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kam est né en 1971 à Watts en Californie[1]. Rappeur originaire de la côte ouest, il est initialement mal vu par le public du fait de son style rap hardcore sociopolitique au début des années 1990[1]. Kam fait ses débuts musicaux en 1991, sur la bande-son du film Boyz N the Hood[1] avec la chanson Every Single Weekend.

En 1993, il publie son premier album, Neva Again, qui contient notamment le single Peace Treaty[4] grâce auquel Kam perce dans la scène locale[5]. L'album est bien reçu par la critique et renferme des paroles qui s'oppose au gouvernement. L'album atteint la 110e place du Billboard 200[6]. Kam fait son retour deux ans plus tard, en 1995, avec Made in America, un album aux sonorités plus G-funk, qui contient des productions de DJ Quik, Warren G ou encore de Battlecat[7]. L'album atteint la 158e place du Billboard 200[8].

Le 20 mars 2001, Kam publie son troisième album, Kamnesia[9],[10] qui atteint les classements musicaux[11].

Il fait actuellement partie du supergroupe The Warzone, aux côtés de MC Eiht et de Goldie Loc. Le groupe est signé sur le label Doggystyle Records de Snoop Dogg. Kam est actuellement signé à son propre label, Hereafter Records, et prévoit la sortie d'un quatrième album solo[12].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1993 : Peace Treaty/Y'all Don't Hear Me Dough
  • 1995 : Pull Ya Hoe Card/Nut'n Nice
  • 1995 : Still Got Love 4 'Um/Hang 'Um High
  • 1995 : In Traffic
  • 1998 : Bulworth (They Talk About It When We Live It)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Jason Birchmeier, « Kam Biography », sur AllMusic (consulté le 6 novembre 2015).
  2. (en) « Kam :: Neva Again :: Epic/Sony », sur Rap Reviews (consulté le 6 novembre 2015).
  3. (en) « Kam - Neva Again », sur ohword.com (consulté le 6 novembre 2015).
  4. (en) « Kam - Neva Again Overview », sur AllMusic (consulté le 6 novembre 2015).
  5. (en) « Where Are They Now?: Kam », sur AllHipHop,‎ (consulté le 6 novembre 2015).
  6. (en) « Kam - Neva Again Awards », sur AllMusic (consulté le 6 novembre 2015).
  7. (en) John Bush, « Kam - Made in America Overview », sur AllMusic (consulté le 6 novembre 2015).
  8. (en) « Kam - Made in America Awards », sur AllMusic (consulté le 6 novembre 2015).
  9. (en) Jon Azpiri, « Kam - Kamnesia Overview », sur AllMusic (consulté le 6 novembre 2015).
  10. (en) « Kam - Kamnesia », sur HipHopDX,‎ (consulté le 6 novembre 2015).
  11. (en) « Kam - Kamnesia Awards », sur AllMusic (consulté le 6 novembre 2015).
  12. (en) « Kam Biography », sur Guerrilla Funk (consulté le 6 novembre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]