Kahramanmaraş (province)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Turquie
Cet article est une ébauche concernant la Turquie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Kahramanmaraş (province)
Administration
Pays Drapeau de la Turquie Turquie
Région Région méditerranéenne
Capitale Kahramanmaraş
Indicatif téléphonique international +(90)
Plaque minéralogique 46
Démographie
Population 1 075 706 hab. (2013)
Densité 76 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 53′ 54″ Nord 36° 58′ 16″ Est / 37.8983, 36.9711
Superficie 1 421 300 ha = 14 213 km2
Localisation
Province de Kahramanmaraş sur la carte de Turquie
Province de Kahramanmaraş sur la carte de Turquie

Géolocalisation sur la carte : Turquie

Voir la carte administrative de Turquie
City locator 14.svg
Kahramanmaraş (province)

Géolocalisation sur la carte : Turquie

Voir la carte topographique de Turquie
City locator 14.svg
Kahramanmaraş (province)
Liens
Site de la province http://www.kahramanmaras.gov.tr
Sources
« Index Mundi/Turquie »

La province de Kahramanmaraş est une des 81 provinces (en turc : il, au singulier, et iller au pluriel) de la Turquie.

Sa préfecture (en turc : valiliği) se trouve dans la ville éponyme de Kahramanmaraş.

Géographie[modifier | modifier le code]

Sa superficie est de 14 213 km2.

Population[modifier | modifier le code]

Au recensement de 2013, la province était peuplée d'environ 1 034 727 habitants[1], soit une densité de population d'environ 14,3 hab./km2. Elle abrite une importante communauté kurde alévie.

Administration[modifier | modifier le code]

La province est administrée par un préfet (en turc : vali)

Subdivisions[modifier | modifier le code]

La province est divisée en 10 districts (en turc : ilçe, au singulier). La ville la plus importante de la province en termes de démographie après Kahramanmaraş est Elbistan.

Communes de la province[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Données sur le site gouvernemental de StatTurk » (consulté le 2 juin 2008)

Lien externe[modifier | modifier le code]