Junior Car Club 200 mile race

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Junior Car Club 200 mile race (ou JCC 200 miles, en abrégé le JCC "200") était une course automobile anglaise de type Grand Prix, organisée durant les années 1920 et 1930 (en automne, ou souvent également à la fin du mois d'août) comme son nom l'indique par le Junior Car Club (ou British Automobile Racing Club).

Historique[modifier | modifier le code]

La participation est d'emblée internationale avec l'Espagnol, Pierre de Vizcaya, quatrième en 1921, sur Bugatti Type 22.

Ce Grand Prix est organisé à onze reprises, dont huit sont gagnées par des marques françaises. Henry Segrave en est le recordman des victoires avec trois victoires, entre 1931 et 1926, par trois fois avec une Talbot.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès de la course
Année Vainqueur Voiture Catégorie Circuit
1921 Drapeau : Royaume-Uni Henry Segrave Talbot-Darracq 56 Voiturette Brooklands
1922 Drapeau : Royaume-Uni Kenelm Lee Guinness Talbot-Darracq 56 Voiturette Brooklands
1923 Drapeau : Royaume-Uni Maurice Harvey Alvis 12/50 Voiturette Brooklands
1924 Drapeau : Royaume-Uni Kenelm Lee Guinness Talbot 70 Voiturette Brooklands
1925 Drapeau : Royaume-Uni Henry Segrave Talbot 70 Voiturette Brooklands
1926 Drapeau : Royaume-Uni Henry Segrave Talbot 700 Voiturette Brooklands
1927 Drapeau : Royaume-Uni Malcolm Campbell Bugatti Type 39A Formule libre Brooklands
1928 Drapeau : Royaume-Uni Malcolm Campbell Delage 135B Formule libre Brooklands
1929-1935 course non disputée
1936 Drapeau : Royaume-Uni Richard Seaman Delage Voiturette[1] Donington Park
1937 Drapeau : Royaume-Uni Arthur Dobson ERA Type C Formule libre Donington Park
1938 Drapeau : Royaume-Uni Johnnie Wakefield ERA Type B Formule libre Brooklands

Remarques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(sl) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en slovène intitulé « Junior Car Club 200 mile race » (voir la liste des auteurs).
  1. Et la Andre Gold Cup.

Liens externes[modifier | modifier le code]