Juliette Speranza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Juliette Speranza
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (35 ans)
DijonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Juliette Speranza est une essayiste, poète et auteure de théâtre française d'origine italienne née à Dijon (Bourgogne). Enseignante, elle est également doctorante en philosophie et milite pour la neurodiversité[1],[2],[3]. Elle est l'auteure du livre L'Échec scolaire n'existe pas ![4],[5],[6],[2],[7]

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle commence sa carrière théâtrale à 16 ans à la Maison Jacques Copeau[8], à Pernand-Vergelesses.

En 2003, elle a fondée avec les comédiens Christophe Allwright et Emmanuel Collin la compagnie des Compagnons de route.

Elle enseigne les lettres et la philosophie en tant que contractuelle en lycée et en CFA[9]. Elle est intervenante au sein d'une classe théâtre. En 2016, elle passe le concours de professeurs des écoles.

S'opposant à ce qu'elle appelle la « violence institutionnelle » de l’Éducation nationale[10] exercée sur les enseignants et les élèves, elle publie un article à ce sujet (Le concept de neurodiversité peut-il révolutionner l’école ?)[11] sur les normes scolaires et la neurodiversité, et quitte l’Éducation nationale en 2019 pour enseigner les sciences humaines dans le privé.

Elle publie en septembre 2020 L'Échec scolaire n'existe pas ! chez Albin Michel[4].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Les hommes ne veulent plus mourir, éditions Christophe Chomant, 2008[12].
  • Ils étaient 29000, éditions Alna, 2011[13].
  • Caravane (avec Angelo Mercen), L'Harmattan, 2013.
  • Le phare des solstices (publié par le peintre Patrick Serc).
  • Elektra la Rienne, L'Harmattan, 2014[14].
  • Lettres à mon Uterus, La Musardine , 2016[15].
  • Cycle, éditions Christophe Chomant , 2016[16].
  • L'échec scolaire n'existe pas !, éditions Albin Michel, 2020.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Juliette SPERANZA "L’échec scolaire n’existe pas" », sur PedagoJ, (consulté le )
  2. a et b « Auray - École : face à la norme imposée, Juliette Speranza a prôné la « neurodiversité » à Auray », sur Le Telegramme, (consulté le )
  3. Florent Deligia, « Une fête de la neurodiversité à Lyon "cause majeure avec l'écologie" », sur www.lyoncapitale.fr, (consulté le )
  4. a et b « Éducation : la peur du décrochage - Elle », sur elle.fr, (consulté le )
  5. « Éducation : Juliette Speranza dénonce une "violence institutionnelle" », sur RTL.fr (consulté le )
  6. Patricia Loison, « Éducation : "Ne pas correspondre à la norme scolaire ne veut pas dire avoir une intelligence inférieure" », sur Franceinfo, (consulté le )
  7. « Côte-d’Or - Éducation. « Le système scolaire français devrait être revu en profondeur » », sur www.bienpublic.com (consulté le )
  8. « De la scène à la plume. À 25 ans à peine, Juliette Speranza a déjà une belle expérience de la scène et de l’écriture », sur www.bienpublic.com, (consulté le )
  9. Philippe Legrand, « Paroles de maîtresse », sur parismatch.com (consulté le )
  10. « Éducation : Juliette Speranza dénonce une "violence institutionnelle" », sur RTL.fr (consulté le )
  11. ORSPERE SAMDARRA, « Le concept de neurodiversité peut-il révolutionner l’école ? », sur Site Internet du ORSPERE SAMDARRA (consulté le )
  12. « Juliette Speranza, les hommes ne veulent plus mourir, théâtre », sur Christophe Chomant Editeur, Boutique en ligne (consulté le )
  13. Association C.R.I.S, « Textes - Alna Editeur, éditeur de textes théâtraux - tous ses textes, mises en scène, activités - theatre-contemporain.net », sur www.theatre-contemporain.net (consulté le )
  14. « ELEKTRA LA RIENNE, Juliette Speranza - livre, ebook, epub - idée lecture », sur www.editions-harmattan.fr (consulté le )
  15. « LETTRES A MON UTERUS », sur La Musardine (consulté le )
  16. « Juliette Speranza, Cycle, poésie », sur Christophe Chomant Editeur, Boutique en ligne (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]