Josep Tarradellas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Josep Tarradellas
Illustration.
Josep Tarradellas i Joan en 1979.
Fonctions
Président de la Généralité de Catalogne
(en exil jusqu'en 1977)

(25 ans, 8 mois et 17 jours)
Prédécesseur Josep Irla i Bosch
Successeur Jordi Pujol
Premier conseiller de la Généralité de Catalogne

(7 mois et 9 jours)
Prédécesseur Josep Irla i Bosch
Successeur Jordi Pujol
Biographie
Nom de naissance Josep Tarradellas i Joan
Date de naissance
Lieu de naissance Cervelló, Catalogne (Espagne)
Date de décès (à 89 ans)
Lieu de décès Barcelone, Catalogne (Espagne)
Parti politique Gauche républicaine de Catalogne

Josep Tarradellas
Présidents de la Généralité de Catalogne

Josep Tarradellas i Joan, premier marquis de Tarradellas, né le à Cervelló et mort le à Barcelone, est un homme politique espagnol, président de la Généralité de Catalogne en exil de 1954 à 1977, puis jusqu'en 1980 à la tête de la Généralité restaurée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son militantisme catalaniste le fait se tourner très jeune vers la vie politique. Il participe à la fondation du parti Gauche républicaine de Catalogne (ERC), pour lequel il sera élu député pour la première fois en 1931. La même année, il accède au gouvernement de la Généralité de Catalogne comme conseiller de gouvernement. Pendant la guerre civile, il occupe les postes de conseiller des Finances et de président du conseil exécutif de la Généralité.

Exilé en Suisse et en France à partir de 1939, il est élu par les députés catalans en exil président de la Généralité en 1954 au Mexique. Depuis sa résidence de Saint-Martin-le-Beau, il va pendant de longues années maintenir le cap de l'institution. Le 23 octobre 1977, il rentre d'exil et va prononcer la fameuse phrase: “Ciutadans de Catalunya, ja soc aquí” (« Citoyens de Catalogne, me voilà »). Il va être nommé président de la Généralité provisoire et va former un gouvernement chargé de rédiger le Statut de 1979 et de convoquer les élections en 1980.

Sur les autres projets Wikimedia :