José Maria Eymael

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

José Maria Eymael
Illustration.
José Maria Eymael en 2014.
Fonctions
Député au Congrès fédéral
Biographie
Date de naissance (80 ans)
Lieu de naissance Porto Alegre (Rio Grande do Sul, Brésil)
Nationalité Brésilienne
Parti politique PDC
PSDC
Diplômé de PUC-RS
Profession Avocat, politique

José Maria Eymael, né le , est un homme politique brésilien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Porto Alegre le , José Maria Eymael est diplômé en philosophie et en droit à l'Université pontificale catholique du Rio Grande do Sul[1].

Membre des Jeunes démocrates-chrétiens à Porto Alegre, il rejoint le Parti démocrate chrétien en 1962. Quand le parti est dissous, sous la dictature militaire, par la loi organique AI-2 (pt) du , José Maria Eymael est responsable de sa réorganisation dans l'État de São Paulo.

En 1985, il est sans succès candidat à la mairie de São Paulo avec le jingle Ey Ey Eymael, um democrata cristão...[2].

De 1986 à 1994, il est député au Congrès fédéral. En 1995, deux ans après l’alliance entre le PDC et le PDS, à laquelle il s’est opposé, il fonde le Parti social-démocrate chrétien (PSDC).

Il est le candidat du PSDC aux élections présidentielles de 2010 et de 2014, où il recueille respectivement 0,09 % et 0,06 % des suffrages exprimés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pt) « A trajetória de José Maria Eymael em três momentos », ZH, (consulté le 19 septembre 2014)
  2. (pt) « Eymael foi deputado constituinte e fundou o PSDC ao perder espaço », O TEMPO, (consulté le 19 septembre 2014)