John Shirley-Quirk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shirley.
John Shirley-Quirk
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
BathVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Tessiture
Distinction

John Shirley-Quirk (né le à Liverpool et mort le [1]) est un chanteur britannique d'opéras et d'oratorios (baryton-basse).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudia d'abord le violon et la chimie dans sa ville natale, mais s'en détourna au profit du chant. En 1957, il s'installa à Londres, où il acheva sa formation lyrique. En 1961, il débuta à Glyndebourne, dans le rôle du médecin de Pelléas et Mélisande[2]. En 1964, il devint membre de l’English Opera Group[3]. Il suscita alors l'intérêt de Benjamin Britten, tant pour sa voix à la belle sonorité et à la diction très claire (proche au niveau du timbre de celle de Dietrich Fischer-Dieskau) que pour son physique séduisant. Shirley-Quirk devint l'un des interprètes favoris du compositeur et chef d'orchestre. Celui-ci érigea un monument à sa flexibilité et à son expressivité vocales sous la forme du démon qui, sous huit formes différentes, vient tenter « Gustav von Aschenbach » dans Death in Venice, son ultime chef-d'œuvre.

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) http://www.artsjournal.com/slippeddisc/2014/04/sad-news-an-english-lion-has-died.html
  2. « Décès du baryton-basse John Shirley-Quirk », ResMusica, 9 avril 2014
  3. (en) John Shirley-Quirk - obituary - The Telegraph, 8 avril 2014