Joaquim Barbosa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barbosa.
Joaquim Barbosa
Joaquim Barbosa-21-11-2012-edit.jpg

Joaquim Barbosa en novembre 2012.

Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions
Grand-croix de l'ordre de Rio Branco (d)
Docteur honoris causa de l'université hébraïque de Jérusalem (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Joaquim Barbosa, né le , est un magistrat brésilien et président du Tribunal suprême fédéral de 2012 à 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le premier Noir à occuper cette fonction[1]. Il est originaire du Minas Gerais, dernier d'une famille pauvre de huit enfants, fils d'un maçon et d'une femme de ménage[1]. Il suit des études de droit à l'université de Brasilia puis à l'université Panthéon-Assas (France) où il obtient un doctorat en droit public[2] après une thèse sur « La cour suprême dans le système politique brésilien »[3]. Polyglotte, il parle outre le portugais, le français, l'anglais, l'allemand ou l'espagnol[1]. Il est nommé par le président Lula comme juge à la Cour suprême en 2003 et en devient président en novembre 2012[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d "Joachim Barbosa, justicier du verbe", article de Nicolas Bourcier dans M, supplément magazine du Monde, P.50, 8 décembre 2012.
  2. Doctorate
  3. Notice sur le catalogue SUDOC.