Joaquim Barbosa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barbosa.
image illustrant une personnalité image illustrant brésilien
Cet article est une ébauche concernant une personnalité brésilienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Joaquim Barbosa en novembre 2012.

Joaquim Barbosa, né le 7 octobre 1954, est un magistrat brésilien et l'actuel président de la Cour suprême du Brésil.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le premier Noir à occuper cette fonction[1]. Il est originaire du Minas Gerais, dernier d'une famille pauvre de huit enfants, fils d'un maçon et d'une femme de ménage[1]. Il suit des études de droit à l'université de Brasilia puis à l'université Panthéon-Assas (France) où il obtient un doctorat en droit public[2] après une thèse sur « La cour suprême dans le système politique brésilien »[3]. Polyglotte, il parle outre le portugais, le français, l'anglais, l'allemand ou l'espagnol[1]. Il est nommé par le président Lula comme juge à la Cour suprême en 2003 et en devient président en novembre 2012[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d "Joachim Barbosa, justicier du verbe", article de Nicolas Bourcier dans M, supplément magazine du Monde, P.50, 8 décembre 2012.
  2. Doctorate
  3. Notice sur le catalogue SUDOC.