Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver de 2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jeux olympiques de la jeunesse d’hiver de 2016
Image illustrative de l'article Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver de 2016

Pays hôte Drapeau de la Norvège Norvège
Ville hôte Lillehammer
Date Du 12 au 21 février 2016
Ouverture officielle par Harald V
Roi de Norvège
Participants
Pays 71
Athlètes 1067 (570 masculins et 497 féminins)
Compétition
Nombre de sports 15
Nombre d’épreuves 70
Symboles
Serment olympique Maria Ramsfjell Stabekk (athlètes) et Thomas Pettersen (juges)
Flamme olympique de la jeunesse Ingrid Alexandra de Norvège
Princesse
Mascotte Sjogg

◄ 2012 Jeux olympiques de la jeunesse 2020 ►

Les Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver 2016, officiellement connus comme les IIes Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver, ont lieu à Lillehammer en Norvège du 12 au 21 février 2016.

Unique candidate, Lillehammer est désignée officiellement comme ville organisatrice des Jeux le 7 décembre 2011[1].

Sélection de la ville hôte[modifier | modifier le code]

Ville hôte des Jeux olympiques d'hiver de 1994, Lillehammer avait déjà posé sa candidature pour les Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver de 2012 mais n'avait pas été élue.

Après avoir consulté les autorités norvégiennes nationales et régionales et obtenu leur accord, le Comité olympique norvégien a finalement soumis la candidature de la ville au CIO pour l'édition suivante, en 2016. Les villes de Lake Placid, Lucerne, Saragosse et Sofia avaient toutes exprimé leur intérêt pour soumettre leurs candidatures mais ne les ont finalement pas posées[2],[3],[4],[5],[6],[7].

Le 7 décembre 2011, le Comité international olympique sélectionne Lillehammer en tant que ville hôte des Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver de 2016[8].

Organisation[modifier | modifier le code]

Budget et comité d'organisation[modifier | modifier le code]

Le budget prévisionnel de ces JOJ, annoncé lors de la phase de candidature, était d'environ 64 millions de dollars américains (soit 49 millions d'euros de l'époque), apportés pour moitié par les autorités publiques[9],[10]. Le budget final fut de 65 millions d'euros, répartis entre la construction du village olympique de la jeunesse (31 millions d'euros) et le budget opérationnel de 34 millions d'euros[11].

Le Comité d'organisation des Jeux olympiques de la jeunesse de Lillehammer (Lillehammer Youth Olympic Games Organising Committee, ou LYOCOG en anglais) était présidé par Siri Hatlen.

Marketing[modifier | modifier le code]

L'emblème des JOJ reprend la charte graphique de éditions précédentes, à savoir un logo composé du nom le la ville hôte surmontant l'emblème des Jeux olympiques de la jeunesse. Le logo a été créé par quatre étudiantes de l'Université de Gjøvik (en), nommées Marianne Ågotnes, Anja Rullestad, Marte Stensrud et Live Andrea Sulheim[12].

Mascotte[modifier | modifier le code]

La mascotte des Jeux, Sjogg, est nommée en référence à la neige, principal élément des sports d'hiver avec la glace. Elle a été dévoilée à l'issue d'un concours organisé sur internet. La version finale de la mascotte a subi des modifications par rapport à la version soumise par la jeune gagnante de ce concours[13].

La flamme olympique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Flamme olympique.

Après avoir été allumée comme le veut la tradition de l'Olympisme au stade panathénaïque d'Athènes le [14], la flamme olympique de la jeunesse est relayée sur le territoire norvégien dès le [15]. Le relais débute dans la ville d'Alta et se termine comme en 1994 dans l'enceinte des tremplins de Lysgårds. La vasque olympique est allumée lors de la cérémonie d'ouverture par la princesse Ingrid Alexandra de Norvège, fille du prince héritier Haakon, qui lui avait allumé la vasque des JO de 1994.

Différente de celle de 1994, la vasque qui brûle durant les JOJ est située dans le Sjogg Park et est éteinte lors de la cérémonie de clôture.

Les Jeux[modifier | modifier le code]

Calendrier[modifier | modifier le code]

       Cérémonies        Jour de compétition        Jour de finale    4    Nombre de finales
Calendrier général des Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver de 2016
Février 2016 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21
Cérémonies Olympic rings with white rims.svg O C
Biathlon Biathlon pictogram.svg 2 2 1 1
Bobsleigh Bobsleigh pictogram.svg 2
Combiné nordique Nordic combined pictogram.svg 1 1
Curling Curling pictogram.svg 1 1
Hockey sur glace Ice hockey pictogram.svg 1 1 2
Luge Luge pictogram.svg 1 2 1
Patinage artistique Figure skating pictogram.svg 2 2 1
Patinage de vitesse Speed skating pictogram.svg 2 2 1 2
Patinage de vitesse sur piste courte Short track speed skating pictogram.svg 2 2 1
Saut à ski 2 1
Skeleton Skeleton pictogram.svg 2
Ski acrobatique Freestyle skiing pictogram.svg 2 2 2
Ski alpin Alpine skiing pictogram.svg 2 2 1 1 1 1 1
Ski de fond Cross country skiing pictogram.svg 2 2 2
Snowboard Snowboarding pictogram.svg 2 2 1 2
Février 2016 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21
       Cérémonies        Jour de compétition        Jour de finale    4    Nombre de finales

Nations participantes[modifier | modifier le code]

71 nations participent à ces Jeux olympiques de la jeunesse, soit deux de plus qu'à la précédente édition[16] et quatre de plus qu'aux Jeux olympiques d'hiver de 1994 se déroulant au même endroit.

Sept pays font leur débuts à ces jeux d'hiver: la Colombie, Israël, la Jamaique, le Kenya, la Malaisie, le Portugal et le Timor oriental. Six pays qui étaient présents lors des précédents jeux ne participent pas à cette édition: l'Érythrée, les Îles Caïmans, le Maroc, l'Ouzbékistan, le Pérou et les Philippines.

Le nombre de compétiteurs est indiqué entre parenthèses.

Sites de compétition[modifier | modifier le code]

Lillehammer[modifier | modifier le code]

Stampesletta[modifier | modifier le code]

Hafjell[modifier | modifier le code]

Hamar[modifier | modifier le code]

Gjøvik[modifier | modifier le code]

Oslo[modifier | modifier le code]

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Le classement de ce tableau[18] est basé sur l'information donnée par le Comité International Olympique (CIO). Par défaut, ce classement est ordonné par le nombre de médailles d'or d'athlètes d'un pays, puis sont pris ensuite en considération le nombre de médailles d'argent. Si une égalité persiste, on regarde le nombre de médailles de bronze. S'il y a encore une égalité, on range par ordre alphabétique.

  •      Pays organisateur (Norvège)
Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau : États-Unis États-Unis 10 6 0 16
2 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 10 3 3 16
3 Drapeau : Russie Russie 7 8 9 24
4 Drapeau : Allemagne Allemagne 7 7 8 22
5 Drapeau : Norvège Norvège 4 9 6 19
Olympic flag.svg Équipes mixtes 4 4 5 13
6 Drapeau : Suisse Suisse 4 3 4 11
7 Drapeau : République populaire de Chine Chine 3 5 2 10
8 Drapeau : Canada Canada 3 2 1 7
9 Drapeau : Suède Suède 3 2 0 5
10 Drapeau : Slovénie Slovénie 3 0 2 5
11 Drapeau : Japon Japon 2 4 0 6
12 Drapeau : Autriche Autriche 2 3 5 10
13 Drapeau : France France 2 1 4 7
14 Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne 2 0 2 4
15 Drapeau : Italie Italie 1 2 6 9
16 Drapeau : Lettonie Lettonie 1 1 0 2
19 Drapeau : Roumanie Roumanie 1 0 0 1
19 Drapeau : Ukraine Ukraine 1 0 0 1
21 Drapeau : Australie Australie 0 3 1 4
22 Drapeau : République tchèque République tchèque 0 2 2 4
23 Drapeau : Finlande Finlande 0 1 5 6
24 Drapeau : Hongrie Hongrie 0 1 1 2
24 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 0 1 1 2
26 Drapeau : Belgique Belgique 0 1 0 1
26 Drapeau : Slovaquie Slovaquie 0 1 0 1
27 Drapeau : Kazakhstan Kazakhstan 0 0 2 2
28 Drapeau : Bulgarie Bulgarie 0 0 1 1
28 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas 0 0 1 1
Total 70 70 70 210

Médias[modifier | modifier le code]

En France, la diffusion des épreuves olympiques se déroule sur L'Équipe 21[19] tandis que la cérémonie d'ouverture de ces JOJ est retransmise sur France 4[20]. Celle-ci diffuse également un magazine quotidien durant la période de ces Jeux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Lillehammer awarded 2016 Winter Youth Olympic Games »
  2. (en) « Lake Placid Should Consider 2016 Youth Games Bid - Rogge », GamesBids.com
  3. (en) « Lake Placid Leaning towards 2020 Youth Games Bid », GamesBids.com
  4. (de) « Lucerne 2020 Informational brochure »
  5. (es) Publicado por piris, « Los Juegos de los Pirineos: ¿Zaragoza 2016 - Juegos Olimpicos de la Juventud? », Pirineos-olimpicos.blogspot.com
  6. (en) « Sofia To Bid For 2016 Winter Youth Games »
  7. (en) « Sofia Out Of 2016 Youth Winter Games Bid »
  8. (en) « Lillehammer retenue pour accueillir les Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver en 2016 »
  9. [PDF](en) « Rapport de la commission d'évaluation du CIO, JOJ 2016 », sur olympic.org (consulté le 30 avril 2016).
  10. (en) « Lillehammer 2016 promise to bring own identity to Winter Youth Olympics », sur Inside the Games, (consulté le 30 avril 2016).
  11. « JO de la jeunesse: Lillehammer, le labo du CIO », sur nouvelobs.com, (consulté le 30 avril 2016).
  12. « Lancement du nouvel emblème de Lillehammer 2016 »
  13. « Rencontre avec Sjogg, la mascotte des JOJ de 2016 à Lillehammer »
  14. « Allumage de la flamme olympique de la jeunesse pour Lillehammer 2016 »
  15. (en)« The Torch tour »
  16. (en) « 71 nations ready for the Youth Olympic Games », Lillehammer 2016
  17. Lillehammer 2016 sur Olympique.ca
  18. (en) « Lillehammer 2016 Medal Table », sur www.insidethegames.biz (consulté le 24 février 2016)
  19. Bulletin des programmes de L’Équipe 21
  20. http://www.leblogtvnews.com/2016/01/jeux-olympiques-de-la-jeunesse-des-le-12-fevrier-sur-france-4.html, sur leblogtvnews.com, le 19/01/2016

Liens externes[modifier | modifier le code]