Jean-Noël Reynaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Noël Reynaud
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Nationalité
Formation
Activité

Jean-Noël Reynaud est un chef d'entreprise français, ancien directeur général du groupe Marie Brizard Wine & Spirits (ex Belvédère).

Il a été nommé à ce poste en pour mener le redressement et la transformation du groupe, alors en difficulté financière[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Noël Reynaud est issu d'une famille d'industriels. Il est l'arrière petit-fils de François Reynaud, ancien propriétaire des sirops Teisseire[3].

Formation[modifier | modifier le code]

Il est diplômé de l'Institut supérieur de gestion de Paris[4] et a également suivi des programmes de formation de HEC et de l'INSEAD.

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Jean-Noël Reynaud a effectué l'essentiel de son parcours professionnel à l'international[5]. Il commence sa carrière au sein du groupe Rémy Cointreau en 1991, d'abord comme directeur marketing au Japon, puis successivement directeur général des filiales du groupe dans les Caraïbes et en Pologne. À partir de 2005, il s'oriente vers des entreprises spécialisées dans les biens de grande consommation : d'abord directeur général de Lorenz-Bahlsen Snack-World en Pologne, puis directeur général de Coca-Cola Beverages en Ukraine, et enfin directeur général adjoint des activités fromages du groupe Lactalis en Europe.

Nommé à la direction générale de Marie Brizard Wine & Spirits le , il a pour principale mission de redresser le groupe et de définir une nouvelle stratégie permettant de renouer avec la croissance. Il constitue une nouvelle équipe de direction, et présente un plan stratégique en [6].

En , il annonce la fin du processus de redressement du groupe MBWS[7], matérialisé par la sortie du plan de continuation de l'entreprise, avec 5 ans d'avance sur le calendrier initial[8]. A ce titre, il est sélectionné pour la finale du Prix Ulysse 2017[9], qui récompense chaque année le meilleur retournement d'entreprise.

En , il accompagne le Premier Ministre français Bernard Cazeneuve en Chine, au sein d'une délégation de chefs d'entreprises, et signe un accord de partenariat avec COFCO, le conglomérat agroalimentaire chinois[10],[11].

En , il est remplacé, à titre intérimaire, par Benoît Hérault[12].

Dans les médias[modifier | modifier le code]

Convaincu que le succès d'une entreprise passe notamment par sa communication, Jean-Noël Reynaud est régulièrement invité dans des émissions de radio et sur les plateaux de télévision pour expliquer sa stratégie à la tête du groupe Marie Brizard Wine & Spirits [13],[14],[15],[8],[11].

En 2017, il commente sur CNN l'amélioration du climat des affaires en France[16], dans le sillage de l'élection du Président de la République Emmanuel Macron.

Jean-Noël Reynaud est membre du Comité Sully, une association destinée à promouvoir l'industrie agroalimentaire française[réf. nécessaire].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Jean-Noël Reynaud est père de deux enfants[17].

Sportif, il pratique régulièrement la boxe[18] et le ski[réf. nécessaire].

Il possède un petit cheptel près de Grenoble, dans sa région natale[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Nomination de Jean-Noël Reynaud au sein de Marie Brizard Wine & Spirits », sur Les Echos Business (consulté le 14 septembre 2017)
  2. « Belvédère en redressement judiciaire », sur Figaro, (consulté le 14 septembre 2017)
  3. « Fruité avale Teisseire », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 15 septembre 2017)
  4. « LinkedIn / Jean-Noël Reynaud » (consulté le 14 septembre 2017)
  5. « Belvédère : Jean-Noël Reynaud nommé directeur général », Capital.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 14 septembre 2017)
  6. « Bienvenue », sur Marie Brizard Wine & Spirits, (consulté le 14 septembre 2017).
  7. BFM Business, « Marie Brizard Wine & Spirits a terminé son processus de redressement au 1er semestre - 22/09 », BFM Business (consulté le 14 septembre 2017).
  8. a et b BFM Business, « Interview de Jean Noël Reynaud sur BFM Business », Intégrale Bourse, (consulté le 17 octobre 2019)
  9. « Prix Ulysse 2017 - MBWS », sur www.prixulysse.org (consulté le 14 septembre 2017).
  10. « Pour conquérir la Chine, Marie Brizard s'allie au géant local Cofco », sur LExpansion.com, (consulté le 17 octobre 2019)
  11. a et b BFM Business, « Interview de Jean Noël Reynaud sur BFM Business », Emission Intégrale Bourse, (consulté le 17 octobre 2019)
  12. Évolution de la Direction du Groupe.
  13. (en) CNN, Maggie Lake, « CNN World Business Today », CNN, World Business Today, (consulté le 17 octobre 2019)
  14. Radio Classique, « Interview de Jean Noël Reynaud sur Radio Classique », Radio Classique, l'invité de l'économie, Dimitri Pavlenko (consulté le 17 octobre 2019)
  15. LBLV, « Interview de JN Reynaud », La Bourse et la vie, Didier Testot (consulté le 17 octobre 2019)
  16. (en) CNN International, « Business Upbeat as Macron's popularity falls », Quest means Business, Richard Quest, (consulté le 17 octobre 2019)
  17. L'Usine Nouvelle, « Le super(bar)man de Marie Brizard - Boissons », usinenouvelle.com/,‎ (lire en ligne, consulté le 14 septembre 2017)
  18. « Gants noirs pour col blanc », lesechos.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 14 septembre 2017)