Jean-Michel Darrois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un avocat image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un avocat français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jean-Michel Darrois
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (69 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Jean-Michel DarroisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Jean-Michel Darrois, né le dans le 16e arrondissement de Paris[1], est un avocat d'affaires français.

Il a étudié au lycée Janson-de-Sailly, à l'Institut d'études politiques de Paris, ainsi qu'à l'Université Panthéon-Sorbonne, où il obtient un DES de droit public. Considéré comme un des avocats les plus puissants de France[2], il est aujourd'hui à la tête du cabinet Darrois Villey Maillot Brochier et a fait partie de la Commission Attali pour la libération de la croissance française[3].
Jean-Michel Darrois a également assuré la défense de Laurent Fabius - lequel bénéficiera d'un non-lieu[4] - dans l'affaire du sang contaminé.

Jean-Michel Darrois est marié à la photographe française Bettina Rheims[1].

Activité professionnelle[modifier | modifier le code]

Me Darrois est à la tête de Darrois Villey Maillot Brochier, un des cabinets les plus réputés de la place parisienne[5]. Il jouit notamment d'une très grande notoriété en matière de fusions-acquisitions et dans le secteur du droit des marchés financiers. Le cabinet a notamment conseillé Gaz de France dans sa fusion avec Suez ou encore Sanofi et Total Fina dans leurs OPA lancées respectivement contre Aventis et Elf[4].

Commission Darrois[modifier | modifier le code]

Par une lettre de mission du 30 juin 2008, le Président de la République a confié à Jean-Michel Darrois la présidence d'une commission chargée de réfléchir à la réforme de la profession d’avocat avec, comme objectif, la création d’une grande profession du droit.

La Commission Darrois devait remettre ses travaux avant le 1er janvier 2009.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Parcours d'avocat(e)s, entretien avec Jean-Michel Darrois, par Christophe Perrin et Laurence Gaune, Éditeur Le Cavalier bleu, 2010.

Autres[modifier | modifier le code]

Me Darrois est le parrain de la promotion 2015-2016 du master 2 Juriste d'Affaires International et Européen (JAIE) de la Faculté de droit de Nancy (Université de Lorraine)[6].

Il devient également le parrain de la promotion 2015-2018 du Magistère de droit des activités économiques (MDAE) de l'École de Droit de la Sorbonne.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]