Jean-Luc Benoziglio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant suisse
Cet article est une ébauche concernant un écrivain suisse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jean-Luc Benoziglio
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Écrivain, journaliste, éditeur littéraire, juriste-poèteVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

Jean-Luc Benoziglio, né le 19 novembre 1941 à Monthey, Suisse, et mort le 5 décembre 2013 à Paris[1], est un écrivain. Il vivait à Paris, où il avait travaillé notamment pour la maison d'édition Tchou et chez Payot[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né d'une mère d'origine italienne et d'un père turc, médecin-chef à Malévoz, d'ancêtres juifs espagnols, il étudie au Collège Champittet puis il obtient une licence en droit et commence un doctorat en sciences po à l'Université de Lausanne[3]. Il quitte Lausanne en 1967 pour travailler à Paris dans des maisons d'édition[4]. Durant ses études, il a écrit des articles dans la revue de la Société de Belles-Lettres[5].

Son fonds d'archives se trouve aux Archives littéraires suisses à Berne.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Récompenses[6][modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. Préface de Cabinet-portrait, éditions du Seuil, collection Points.
  3. L'Hebdo 13 février 1986
  4. 24 Heures 4 février 1986
  5. Les Nouvelles Littéraires 9 septembre 1976
  6. Bibliomedia Suisse
  7. Jean-Luc Benoziglio: «Ma nationalité suisse est le fruit du hasard »

Liens externes[modifier | modifier le code]