Jean-François Pescheux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-François Pescheux
Jean-François Pescheux (Tour de l'Avenir 2013).JPG
Jean-François Pescheux lors du Tour de l'Avenir 2013.
Informations
Naissance
(67 ans)
NemoursVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes professionnelles

Jean-François Pescheux est un ancien coureur cycliste et directeur de course français né le à Nemours. Il est sociétaire au club cycliste local du ACBB Paris. Il est le directeur technique des épreuves d'Amaury Sport Organisation jusqu'en 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière cycliste[modifier | modifier le code]

Jean-François Pescheux naît à Nemours près de Paris. Après une carrière amateur durant laquelle, de 1967 à 1975 il mêle piste et route en remportant plus de 70 victoires, il est recruté par la petite équipe Jobo-Wolber-La France. Au cours de cette première année, il se classe troisième du championnat de France de vitesse individuelle. Durant sa carrière, il se distingue comme un bon sprinteur. Il participe à trois Tours de France, durant lesquels il est souvent bien placé dans les étapes de plaines. Fin 1981, à 29 ans, il décide de se retirer après avoir remporté six courses chez les professionnels.

Organisation du Tour de France[modifier | modifier le code]

À partir de 1982, Jean-François Pescheux travaille pour l'organisation du Tour de France. Il travaille d'abord au service de Jacques Goddet et Félix Lévitan. Puis, après les passages éclair de Xavier Louy et Jean-Pierre Courcol, il devient directeur technique puis, à partir de 2005, directeur de course adjoint auprès de Christian Prudhomme. Il dirige par ailleurs l'ensemble des autres épreuves d'Amaury Sport Organisation. À la fin de la saison 2013, il prend sa retraite, Thierry Gouvenou lui succède.

Même officiellement retraité, il travaille ensuite auprès de l'Union cycliste internationale (UCI), en tant que conseiller technique sur les courses.

Président de l'Armée de Terre[modifier | modifier le code]

En 2017, il devient président de l'équipe de l'Armée de Terre, avec comme objectif d'accompagner l'équipe en deuxième division[1]. En , le ministère des Armées annonce aux coureurs la disparition de l'équipe, qui ne courra donc pas la saison 2018[2].

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

  • 1978 : abandon à la suite d'une dure chute (15e étape)
  • 1979 : 73e
  • 1981 : 88e

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Championnats de France[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :