Jean-Baptiste Hérard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Baptiste Hérard
Fonctions
Député de l'Yonne

(3 ans, 1 mois et 19 jours)
Gouvernement Convention nationale
Député au Conseil des anciens

(4 ans et 15 jours)
Député à la Chambre des Cent-Jours

(2 mois)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Gyé-sur-Seine (Aube)
Date de décès (à 79 ans)
Lieu de décès Falmouth (Angleterre)
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique Gauche
Bonapartiste
Profession Avoué
Magistrat
députés de l'Yonne

Jean-Baptiste Hérard (, Gyé-sur-Seine - , Falmouth), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il s'établit à Sens, où il exerça la profession d'avoué, d'avocat et de procureur de la juridiction royale en 1778.

À la Révolution, il fut nommé vice-président du district de Sens, et, le 7 septembre 1792, élu député de l'Yonne à la Convention

Il vota « la mort » dans le procès de Louis XVI. Ses collègues de l'Assemblée le désignèrent, le 4 brumaire an IV, pour faire partie du Conseil des Anciens, où il se fit peu remarquer. 

Il fut maire de Sens, commissaire du Directoire près les tribunaux civils et criminels de l'Yonne, puis commissaire près l'administration centrale du même département.

Il sortit du Conseil des Anciens en l'an VII, et fut nommé, le 16 germinal au VIII, juge au tribunal civil d'Auxerre

Élu, le 13 mai 1815, représentant de l'arrondissement de Sens à la Chambre des Cent-Jours.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]