Janvier 1788

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Janvier 1788
Nombre de jours 31
Premier jour Mardi 1er janvier 1788
2e jour de la semaine 1
Dernier jour Jeudi 31 janvier 1788
4e jour de la semaine 5

Calendrier
janvier 1788
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1   1er 2 3 4 5 6
2 7 8 9 10 11 12 13
3 14 15 16 17 18 19 20
4 21 22 23 24 25 26 27 
5 28 29 30 31      
1788Années 1780XVIIIe siècle

Mois précédent et suivant
Janvier précédent et suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

26 janvier, Sydney Cove : la fondation de l'Australie, toile d'Algernon Talmage, 1937. À l’arrivée du gouverneur Phillip, les aborigènes d'Australie sont de 300 000 à 400 000. Ils seront dix fois moins nombreux un siècle plus tard, refoulés vers les territoires du Nord et de l’Ouest. Les premiers contacts entre les colons et les aborigènes se passent mal. Les massacres commencent tôt, certaines coutumes indigènes (frapper les femmes au sang, broyer les cranes des soldats pris en embuscade) donnant bonne conscience aux Européens qui jugent « qu’il ne s’agit pas d’êtres humains mais de singes ».
  • 1er janvier, Royaume-Uni : le London Daily Universal Register devient le Times, journal quotidien dont la première page sera longtemps consacrée à des petites annonces[1].
  • 9 janvier : le Connecticut ratifie la Constitution et devient le cinquième État des États-Unis.
  • 18 janvier : le capitaine britannique Arthur Phillip, commandant la « Première Flotte », débarque en Australie à Botany Bay avec 1400 personnes donc 759 convicts, et les marins ou soldats accompagnés de leurs familles, afin d'établir une colonie pénitentiaire[3].
    • Sur les 733 premiers partants dans des conditions épouvantables, il y a 431 condamnés pour « vols mineurs », 44 voleurs de moutons, 9 auteurs de gros larcins, et 31 qui ont commis une violence sur une personne. La moitié a moins de 25 ans. Quarante-huit d’entre eux périssent au cours de 252 jours de voyage (scorbut). En Grande-Bretagne, 25 000 « criminels » figurent sur une liste d’attente.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Patrick Rubise, Manipulations, rumeurs, désinformations. Des sociétés en danger, Éditions L'Harmattan, (ISBN 9782296963177, présentation en ligne)
  2. Friedrich Schoell, Cours d'histoire des états Européens, vol. 38, Gide, (présentation en ligne)
  3. a et b Martin Crotty et David Andrew Roberts, Turning Points in Australian History, NewSouth Publishing, (ISBN 9781921410567, présentation en ligne)
  4. Jean-Dominique Bourzat, Les Après-midi de Louis XVI, La Compagnie Littéraire, (ISBN 9782876831933, présentation en ligne)
  5. Biographie universelle, vol. 18, Bruxelles, Ode, (présentation en ligne)

Sur les autres projets Wikimedia :