Jacques Savey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Savey.

Le père Jacques Savey est un prêtre dominicain qui fut résistant français, né le à Brest et mort dans la nuit du 10 au , à la bataille de Bir Hakeim.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dominicain, ordonné prêtre en 1934, il était missionnaire en Syrie (Djézireh) lors de la déclaration de guerre de 1939. Il fut alors mobilisé comme lieutenant dans les services de renseignements du Levant.

À l’armistice, il souhaita continuer à se battre du côté des Alliés mais aussi accompagner ses camarades combattants en tant que prêtre. Il se rendit donc à pied en Palestine puis, depuis Jérusalem il rejoignit le Caire.

Après s'être engagé dans les Forces françaises libres, il partit au camp de Moascar près d’Ismaïlia, prendre le commandement de la 3e compagnie du 1er bataillon d'infanterie de marine (BIM).

Devenu capitaine, il mena la 3e compagnie en contre les Italiens pendant la campagne d'Érythrée, la prise de Keren le 27 mars, et la prise de Massaoua le 8 avril au cours de laquelle il fit prisonniers 1 900 Italiens.

Pendant la campagne de Syrie en , Jacques Savey fut nommé chef de bataillon et commandant du 1er BIM. À la campagne de Libye, aux côtés de la 1e brigade française libre du général Kœnig, il fit preuve une fois de plus de sa bravoure. À Bir Hakeim, au cours d'une sortie, touché par des éclats d'obus, il meurt, dans la nuit du 10 au 11 juin 1942.

Sa dépouille fut transférée en 1946 au cimetière des Dominicains d'Étiolles.

Il fut compagnon de la Libération à titre posthume (décret du 11 mai 1943).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Savey, dominicain. Héros de Bir Hakim. Témoignages recueillis par son frère, Éditions du Cerf,‎ .
  • Dominique Avon, Les Frères prêcheurs en Orient : les dominicains du Caire (années 1910-années 1960), Éditions du Cerf, coll. « histoire »,‎ , 1029 p. (lire en ligne), p. 395-396.

Liens externes[modifier | modifier le code]