Jacques Malaterre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Malaterre.

Jacques Malaterre est un réalisateur et metteur en scène français, né à Avignon (Vaucluse).

Biographie[modifier | modifier le code]

Passionné par la vie, Jacques Malaterre a été éducateur pour l’enfance inadaptée pendant plus de douze ans et chargé de cours à l’Université de Provence. En 1989, il devient réalisateur. D’abord documentariste, ses films lui permettent de poursuivre son exploration du monde et des gens. Il approche ainsi le domaine de l’art en filmant Zingaro, Maria Casarès, Béjart, Pina Bausch… mais aussi celui de la littérature en réalisant les portraits de JMG Le Clésio, René Char, Pascal Quignard… Il n’en oublie pas pour autant la société et l’histoire avec le week-end des français, les supporters de l’OM ou la Libération de 1944… Sa soif de connaître et son bonheur à découvrir le conduisent aussi au bout du monde avec des films sur les pêcheurs à la loutre au Viêt-Nam, les Tsaatans en Mongolie ou encore les hippopotames en Ouganda…

En 1996, il se met à travailler pour la fiction tout en gardant la passion des personnages qu’il a approfondie dans le documentaire. Il crée ainsi plusieurs séries télévisées comme Boulevard du Palais, Commissariat Bastille, SOS 18, ou réalise différents téléfilms tels que L’Amour Interdit, Fibre mortelle… TF1, France 2, France 3, Arte, M6 ou Canal + sont alors ses terrains d’expression.

Ce savoir faire, cette farouche envie de se remettre en question à chaque film qu’il considère toujours comme une nouvelle aventure humaine, le conduiront à réaliser, en 2001, après plus de deux ans de travail, L’Odyssée de l’Espèce, extraordinaire succès télévisuel dans le monde.

Après avoir gagné la mise en scène de théâtre avec La vie sexuelle de Catherine M  et Agatha de Marguerite Duras, Jacques Malaterre renouera avec le documentaire-fiction. À travers deux films, il raconte la préhistoire de nos ancêtres avec Homo Sapiens, et la naissance des civilisations avec Le Sacre de l’Homme. Ces deux réalisations ont rencontré le même succès international que la précédente. De plus, entre 2005 et 2006, il est président de la commission du COSIP pour le CNC.

En 2008, il tourne un film historique sur L’Assassinat d’Henri IV avant de réaliser en 2009, après six ans de travail, son premier long métrage de fiction AO le dernier Neandertal, sorti en salles le 29 septembre 2010, année où il met en scène pour France Télévisions une adaptation de la nouvelle de Prosper Mérimée Carmen. Il adapte également, en bande dessinée, L’Odyssée d’Ernest Shackleton (Sur les bords du monde  Tome 1 – sorti en juin 2012 / Sur les bords du monde Tome 2 – sorti en février 2014).

En 2011, il développe pour les Etats-Unis et le marché européen une série de fictions historiques en 12 épisodes : Vercingétorix, l’homme qui a dit non à Jules César et tourne pour France 3 un grand reportage Les Calanques, Secrets et Merveilles.

En juillet de la même année, Jacques Malaterre est élevé au grade de Chevalier de la légion d’honneur.

La même année, il co-écrit pour le cinéma une adaptation de l’œuvre de Henri Bosco L’enfant et la rivière et une comédie sentimentale Une nuit à Rome inspirée de la bande dessinée éponyme.

En 2012, il reçoit le prix Marianne pour l’ensemble de sa carrière. En 2013, pour France 2, il réalise sans le signer, un grand documentaire nature Le plus beau pays du monde. Dans le même temps, il crée et réalise le pilote d’une nouvelle série documentaire pour France 5 Ceux du bout du monde.

En 2014 il tourne un téléfilm pour France 2 Monsieur Max et la rumeur, de et avec Patrick Sébastien, meilleure audience fiction pour la chaine depuis 2012.

Dans le même temps, les Editions Belin publient Les trente nuits qui ont fait l’Histoire où Jacques Malaterre écrit la nouvelle : Le jour où l’Homme a cru découvrir le feu.

En 2015, il est directeur de collection de la série documentaire pour Arte Les Oubliés de l’Histoire (20x26’) dont il réalise 12 épisodes. Dans le même temps, il est aussi consultant pour Ubisoft.

En janvier 2016, il tourne pour France 2 le téléfilm L’Affaire de Maitre Lefort avec Patrick Sébastien et, en mai 2016, le téléfilm La Loi de Christophe avec Richard Anconina pour France 3..

En janvier 2017, il réalise le téléfilm Une chance sur Six avec Patrick Sébastien et Anne Sila pour France 2. Il est actuellement directeur artistique sur le film Qui a tué Neandertal ? pour France 5 et écrit pour France 2 Molière, l’Affaire Tartuffe.

Distinction[modifier | modifier le code]

Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur le 14 juillet 2011.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Série télévisée[modifier | modifier le code]

  • 2016 : Les Oubliés de l'Histoire (série documentaire) : épisodes : Jerzy Popieluszko - René Dumont - Louise Weiss - Matéo Maximoff - Gala Dali - Manolete - Alexandros Panagoulis - Théo Sarapo - Salvatore Giuliano - Grisélidis Réal - Matéi Pavel Haiducu - Jacqueline Auriol.
  • 2012 : Ceux du bout du monde (série documentaire) : épisode - Kullorsuaq, juste avant la nuit
  • 2009 : Ce jour-là, tout a changé (séries TV) - épisodes : L'Assassinat d'Henri IV .
  • 2002 - 2004 : SOS 18 (TV series) : épisodes : Accident de parcours (2004) – Tête à l'envers (2004) – La vie en rouge (2002).
  • 2001 : Commissariat Bastille (TV series) - épisode : En toute innocence
  • 2000 : Vérité oblige (TV series) - épisode : Fibre mortelle
  • 2000 : Sauvetage (TV series) - épisode : Prisonniers sous la terre
  • 1999 - 2000 : Boulevard du Palais (série télévisée) - épisodes : La jeune morte (2000) - La guerre des nerfs (2000) - Le prix d'un enfant (1999) – La jeune fille et la mort (1999)

Téléfilm[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Metteur en scène

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Les trente nuits qui ont fait l'Histoire - nouvelle : La nuit où l'Homme crut qu'il avait inventé le feu, Editions Belin
  • 2012 / 2014 : Sur les bords du monde (tomes 1 & 2) d’après L’Odyssée d’Ernest Shackleton - Bande dessinée co-écrite avec Jean-François Henry / Dessinateur Olivier Frasier - Editions Bamboo
  • 2007 : Le Sacre de l'Homme - Bande dessinée co-écrite avec Loïc Malnati / Dessinateur André Cheret - Editions Bamboo
  • 2005 : Homo Sapiens - Bande dessinée co-écrite avec Frédéric Fougea et Pierre Pelot / Dessinateur Loïc Malnati - Editions Bamboo

Liens externes[modifier | modifier le code]