Jacques Féret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jacques Féret
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Jacques Féret, né en 1922, est un pilote de rallye français auvergnat, qui concourut, entre 1951 et 1964, sur Renault 4 CV, de 1951 et 1956 (3 Tours de France automobile, et 2 Mille Miglia (vainqueur de sa classe en 1956)), Renault Dauphine Spéciale en 1957-1958, Alpine A106 de 1958 (13e au Tour de France ; 3 participations) à 1963, et enfin Alpine A110 en 1964 (Tour de France et Targa Florio).

Il participa aussi aux 24 Heures du Mans en 1960, sur Fiat-Abarth 850S Bialbero 0.8L I4 avec le suisse Tony Spychiger. En 1964, il s'engage sur Alpine M63 avec Pierre Orsini (vainqueur des Tour de Corse 1959 et 1962, sur Renault Dauphine) et Jacques Cheinisse mais un accident dès les essais ne lui permet pas de participer à la course.

En 1965, il entre chez Renault comme responsable du service compétition.

Palmarès[modifier | modifier le code]

(nb: bien que seul pilote arrivé dans les temps impartis à la Coupe des Alpes 1958, il est éliminé pour à cause de défaillance de la pendule de pointage[2])

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Article Histoire : La berlinette 1961 - 1972, Martine Régnier, 10 août 2005 sur motorlegend.com;
  2. Mensuel Échappement n°123, janvier 1979, Spécial Rallyes, p.62.