Jacques-Louis Potgieter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Potgieter.
Jacques-Louis Potgieter
Description de cette image, également commentée ci-après
Jacques-Louis Potgieter le .
Fiche d'identité
Naissance (33 ans)
à Pretoria (Afrique du Sud)
Taille 1,78 m (5 10)
Position demi d'ouverture
centre
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
2006-2007
2007
2008-2009
2008-2009
2010
2010
2011
2011
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2014-2015
2015-2017
2017
Blue Bulls
Bulls
Free State Cheetahs
Cheetahs
Blue Bulls
Bulls
Natal Sharks
Sharks
Aviron bayonnais
US Dax
Blue Bulls
Bulls
Lyon OU
USA Perpignan
20 (122)[1]
01 00(0)[1]
23 (219)[1]
17 0(85)[1]
14 (173)[1]
14 0(15)[1]
05 0(11)[1]
10 0(27)[1]
31 (274)[1]
17 0(22)[1].
09 (123)[1]
18 (181)[1]
31 (248)[1]
09 0(73)[1]


a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
Dernière mise à jour le 21 novembre 2017.

Jacques-Louis Potgieter, né le à Pretoria, est un joueur sud-africain de rugby à XV qui évolue au poste de demi d'ouverture ou de centre. Il joue pendant sa carrière avec trois clubs sud-africains, les Bulls, les Cheetahs et les Sharks, ainsi qu'avec quatre clubs français, l'Aviron bayonnais, l'US Dax, le Lyon OU et l'USA Perpignan.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacques-Louis Potgieter joue avec les Bulls en Super 15 puis signe en 2007 aux Cheetahs. En 2010, il effectue son retour chez les Bulls pour jouer le Super 15 et au bout d'une année il change d’équipe et signe aux Sharks avant de venir en Europe. Il rejoint d'abord à l'Aviron bayonnais en tant que joker médical en janvier 2012 avant de signer un contrat à temps plein la saison suivante[2].

Pour la saison 2013-2014, il s'engage pour une saison plus une optionelle avec l'US Dax en Pro D2[3]. À la suite de soucis familiaux, il choisit de rompre son contrat en accord avec le club et quitte l'effectif à l'issue de la 18e journée afin de rentrer en Afrique du Sud[4]. Il signe là-bas un contrat avec son ancien club des Bulls[5].

À l'intersaison 2015, il retourne en France et rejoint le Lyon OU en Pro D2[6]. Après avoir contribué à la remontée du club de Top 14, Potgieter s'engage en pour les trois saisons à venir avec l'USA Perpignan[7].

Le , Potgieter, alors âgé de 33 ans, annonce publiquement mettre un terme à sa carrière avec effet immédiat, en raison « d'une grave maladie, qui n'a rien à voir avec la pratique du rugby » ; cette dernière est détectée après sa rencontre jouée quelques jours plus tôt en championnat contre le FC Grenoble, interrompue par un KO qui a conduit à des examens « approfondis » avec un neurochirurgien[8],[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n « Potgieter Jacques-Louis », sur www.itsrugby.fr (consulté le 13 juin 2015)
  2. « Jacques-Louis Potgieter reste à Bayonne », sur www.abrugby.fr, Aviron bayonnais, (consulté le 28 mai 2013).
  3. « Pro D2, Dax : Les Bayonnais Renaud Boyoud et Jacques-Louis Potgieter ont signé », sur www.rugbyrama.fr, Eurosport, (consulté le 26 mars 2017).
  4. Audrey Ludwig, « Pro D2 : Jacques-Louis Potgieter quitte l'US Dax le cœur gros », sur www.sudouest.fr, Sud Ouest, (consulté le 1er février 2014).
  5. Brenden Nel, « Bulls confirm Potgieter signing », sur www.supersport.com, (consulté le 1er février 2014).
  6. « Jacques-Louis Potgieter au LOU », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 13 juin 2015).
  7. Fabien Pomiès, « Pro D2 - Perpignan : Jacques-Louis Potgieter a signé pour 3 saisons », sur www.rugbyrama.fr, Eurosport, (consulté le 15 décembre 2016).
  8. « Perpignan : Fin de carrière pour Potgieter », sur www.rugbyrama.fr, Eurosport, (consulté le 21 novembre 2017).
  9. Thibault Perrin, « Vidéo. Pro D2 - USAP - Jacques-Louis Potgieter contraint de mettre un terme à sa carrière », sur www.lerugbynistere.fr, Le Rugbynistère, (consulté le 21 novembre 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]