Ivan Sratsimir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ivan Sratsimir
Ivan Sratsimir
Ivan Sratsimir
Titre
Prince de Vidin
Prédécesseur Michael II
Successeur Constantin II
Tsar de Bulgarie
Prédécesseur Ivan Chichman
Successeur Constantin II
Biographie
Dynastie Maison de Chichman
Père Ivan Aleksandre
Mère Théodora de Valachie
Conjoint Anna de Valachie
Enfants Dorothée, Constantin II
Religion Orthodoxie & Catholique

Ivan Sratsimir (bulgare : Иван Срацимир), mort après le 15 septembre 1396, est tsar de Bulgarie de 1371 à 1396.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Stratzimir était le troisième fils du tsar Ivan Aleksandăr et de sa première épouse la princesse roumaine Théodora.

Après la mort de son frère aîné Michel Asên, il devient roi associé de Bulgarie de 1355 à 1360. Lorsqu’en 1365, son père désigne son successeur, il est déshérité au profit de son demi-frère Ivan Šišman, l’aîné des fils du tsar par sa seconde épouse.

Jean Stratzimir se constitue alors une principauté autour de la ville de Vidin qui est occupée par les Hongrois le 2 juin 1365. Cinq ans plus tard il recouvre sa souveraineté comme vassal du roi Sigismond Ier de Hongrie. Il prend alors le titre de « Tsar » de Vidin et émet des monnaies à son nom.

À la mort de son père, en 1371, il occupe brièvement Sofia et tente vainement de recouvrer son héritage bulgare.

En 1388, l’année précédant la Bataille de Kosovo Polje, alors que Ivan Šišman doit faire face à l’expédition d’Ali Pacha et que les troupe ottomanes occupent la Bulgarie jusqu’à ses frontières, il reconnait la suzeraineté du sultan Murad Ier.

Il participe à l’expédition des troupes hongroises et occidentales qui sont vaincues le 15 septembre 1396 lors de la Bataille de Nicopolis. Après leur victoire, les Ottomans annexent Vidin. Jean Stratzimir est relégué en Asie Mineure où il meurt à une date inconnue.

Union et descendance[modifier | modifier le code]

Ivan Stracimir avait épousé avant 1369 sa cousine Anna, fille de Nicolae Alexandru, prince de Valachie par sa seconde épouse, dont :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dimitrina Aslanian Histoire de la Bulgarie, de l'antiquité à nos jours Trimontium, 2004 (ISBN 2951994613).