Institut togolais de recherche agronomique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Institut togolais de recherche agronomique
Logo de l'ITRA.jpg
Histoire
Fondation
Cadre
Sigle
ITRAVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Forme juridique
Établissement public à caractère scientifiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Domaine d'activité
Siège
Pays
Flag of Togo.svg TogoVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Organisation
Effectif
41 chercheurs ETP (en 2008)[1]
Affiliation
Ministère togolais de l'Agriculture
Site web

L'Institut togolais de recherche agronomique (ou ITRA) est un institut public de recherche en sciences agronomiques établi à Lomé, la capitale du Togo.

Historique[modifier | modifier le code]

Créé en 1997[2] (décret n°97-105/PR du [3]) et relevant du Ministère togolais de l'Agriculture[4], l'ITRA est une agence gouvernementale de recherche et développement qui vise à moderniser l'agriculture togolaise[1]. Ses missions sont :

  • de mener des études jugées nécessaires
  • développer, améliorer ou/et valoriser les technologies agricoles et alimentaires modernes et paysannes adaptées
  • mettre à la disposition des autorités et des utilisateurs des résultats de recherches, les outils de décision c’est-à-dire les données et informations leur permettant d’adapter les politiques agricoles ou alimentaires aux nouvelles exigences de l’environnement socio-économique

L'ITRA travaille en collaboration avec plusieurs organisations internationales : l'UNICEF[5], le CORAF/WECARD[6], le Comité inter-État de lutte contre la sécheresse au Sahel[7], etc.

Le directeur général de l'ITRA est Lombo Yawo[8].

Organisation[modifier | modifier le code]

L'ITRA est composé de quatre centres de recherche agricole répartis dans tout le pays[9],[1] :

  • Centre du Littoral
  • Centre de la Zone forestière
  • Centre de la Savane humide
  • Centre de la Savane sèche

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Gert-Jan Stads et Kodjo Labare, « Togo - Évaluation de la recherche agricole publique », sur http://www.ifpri.org, (consulté le )
  2. (en) Agricultural Science & Technology Indicators, « Présentation de l'ITRA », sur http://www.asti.cgiar.org (consulté le )
  3. Journal officiel de la République togolaise, « Décret de création de l'ITRA », sur http://legitogo.gouv.tg, (consulté le )
  4. [PDF] Ministère français des Affaires étrangères, « Fiche Togo - Instituts de recherche », sur http://www.diplomatie.gouv.fr, (consulté le )
  5. ITRA - Direction des laboratoires, « Élaboration d’aliments de complément améliorés à base de denrées locale par l’ITRA », sur http://www.snu.tg, (consulté le )
  6. CORAF/WECARD, « Répertoire des Systèmes Nationaux de Recherche Agricole (SNRA) du Togo », sur http://www.coraf.org (consulté le )
  7. Papa Oumar Dieye et Seydou Traore (Centre régional Agrhymet), « Rapport de la mission marketing des formations du CRA effectuée à Lomé et Cotonou », sur http://www.cilss.bf, (consulté le ), p. 5
  8. Vert-Togo, « Togo : À l’ITRA , les frais d’analyses réglementaires aux bénéficiaires du PAEIJ-SP réduits de 50% », sur VERT TOGO | Au cœur de l'information, (consulté le )
  9. « La recherche cotonnière au Togo : un géant aux pieds d’argile ! », sur http://www.focusinfos.net, (consulté le )