Institut de recherche technologique b-com

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'IRT b<>com est un des huit Instituts de Recherche Technologique labellisés par l’État en 2012. Il a pour mission d'accélérer, par la recherche et l'innovation dans les technologies du numérique, le développement et la mise sur le marché d'outils, de produits et de services facilitant la vie quotidienne. b<>com est présidé par Vincent Marcatté également Président du pôle de compétitivité Images & Réseaux et Vice Président Open Innovation d'Orange Labs. Le campus principal est basé à Rennes, dans le quartier Via Silva de Cesson-Sévigné. Des sites secondaires sont implantés à Brest, Lannion et, depuis septembre 2016, à Paris[1]. b<>com fait partie de l'association French Institutes of Technology (FIT) qui fédère les huit IRT français[2].

Dates et chiffres[modifier | modifier le code]

b<>com a été créé en mai 2012. Labellisé par le Pôle de compétitivité Images et Réseaux, il fait l’objet d’une convention avec l’Agence Nationale de Recherche signée en Octobre 2012. Il disposera d’un budget de 160 millions d'euros sur 7 ans en partie issu des investissements d'avenir du grand emprunt[3]. L'IRT b<>com compte 220 collaborateurs. 30 brevets ont été déposés entre sa création et août 2016[4].

Les thématiques de recherche[modifier | modifier le code]

b<>com a pour mission d'innover dans les domaines de l’hypermédia (images Ultra Haute Définition, 3D, contenus intelligents, réalité virtuelle, réalité augmentée…), des réseaux ultra haut débit et de la e-santé[5]. Il s'appuie sur les expertises de 9 laboratoires : architecture réseaux, interfaces réseaux, nouveaux formats médias, interactions immersives, médecine augmentée, médecine connectée, cloud computing, usages & acceptabilité et identité & confiance numérique.

Membres[modifier | modifier le code]

L'institut de recherche technologique b-com compte 30 membres publics et privés qui financent l'opération avec le soutien de l'État[6]:

Un groupement d'intérêt économique de 12 PME du domaine du numérique et des nouvelles technologies soutient également l'Institut. Il est composé de : Artefacto, Astellia, BBright, Biotrial, Ekinops, Eqwall, Etiam, Imascap, Kerlink, Le Groupe Ouest, Secure-IC et Therenva.

Récompense[modifier | modifier le code]

b<>com a reçu, le 26 avril 2017, le Technology Innovation Award au NAB Show (en) de Las Vegas[7], trophée qui récompense les meilleures contributions techniques au monde du broadcast[à définir].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Institut b < > com : une antenne à Paris pour être plus visible », sur lesechos.fr, (consulté le 5 octobre 2016)
  2. « Les bons chiffres des Instituts de recherche technologique », industrie-techno.com,‎ (lire en ligne)
  3. « Vincent Marcatté pousse B-Com à inventer le futur », sur lesecho.fr (consulté le 26 mars 2013)
  4. « Institut b < > com  : une antenne à Paris pour être plus visible », (consulté le 1er août 2016)
  5. « L'IRT B-Com labellisé », sur bretagne-innovation.fr (consulté le 26 mars 2013)
  6. « B-Com, la mini Silicon Valley bretonne », sur France3 Bretagne (consulté le 2 avril 2013)
  7. « Nouvelles Technologies. L'institut breton b-com primé à Las Vegas », ouest-france.fr,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site Officiel