Infertilité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir stérilité humaine.

L'infertilité est la difficulté à donner la vie. Ceci s'applique aussi bien à un terrain sur lequel toute tentative de culture agricole est infructueuse qu'à un couple qui éprouve des difficultés à avoir un enfant.

Infertilité animale[modifier | modifier le code]

Pour les animaux c'est l'impossibilité partielle et souvent transitoire de la reproduction, par le mâle ou par la femelle ou les deux.

Infertilité humaine[modifier | modifier le code]

Il faut distinguer l'infertilité humaine et la stérilité humaine. La stérilité est l'incapacité de concevoir naturellement, de porter ou d'accoucher un enfant sain. Il y a plusieurs raisons pour un couple de ne pas être capable de concevoir ou de devoir requérir à un soutien médical. Le terme d'infertilité est appliqué à un couple qui ne parvient pas à avoir un enfant après un ou deux ans de rapports sexuels réguliers et non protégés, ce qui n'implique pas forcément l'impossibilité de fécondation dans un temps plus long.

La plupart des types d'infertilité peuvent être traités soit par des procédures médicales, soit par des techniques de laboratoire, soit par une surveillance accrue de la grossesse dans un environnement spécialisé.

En 2009, des chercheurs de l'Institut Pasteur prouvent que des mutations sur un gène, appelé NR5A1, pouvaient être à l’origine, chez la femme, de cas d’insuffisance ovarienne sévère. Cette même équipe montre en 2010 que les mutations de ce même gène expliquent à elles seules, individuellement, certains cas d’infertilité sévères chez l’homme[1].

Par ailleurs, certaines études montrent que l’infertilité masculine peut constituer un facteur de risque pour le développement de cancers testiculaires ou prostatiques[2].

L'infertilité et appareil reproducteur femelle[modifier | modifier le code]

L'infertilité et appareil reproducteur mâle[modifier | modifier le code]

Infertilité tubaire[modifier | modifier le code]

L’infertilité tubaire est causée par l'impossibilité de rencontre entre spermatozoïde et ovule en raison d'une obstruction des trompes de Fallope. Cette obstruction peut être la conséquence d'une infection (salpingite, maladie inflammatoire pelvienne) ou d'une endométriose. L’infertilité tubaire requiert souvent une intervention chirurgicale pour reperméabiliser les trompes affectées. Le Dr Gleicher du Center for Human Reproduction, a inventé l’utilisation de la sonde transvaginale pour traiter les occlusions tubulaires.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dr Anu Bashamboo, Human Male Infertility Associated with Mutations in NR5A1 Encoding Steroidogenic Factor 1, The American Journal of Human Genetics, 30 septembre 2010.
  2. « Infertilité masculine : la génétique en cause » Communiqué de presse de l'Institut Pasteur, 30 septembre 2010.