Incident 228

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant Taïwan image illustrant la politique
Cet article est une ébauche concernant Taïwan et la politique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Incident 228.


L’incident 228 (du chinois : 二二八事件 ; pinyin : èrèrbā shìjiàn), aussi connu comme le massacre 228, est un soulèvement contre le gouvernement de Taïwan qui a débuté le et qui a été violemment réprimé par le Kuomintang (parti nationaliste chinois), alors dirigé par Chiang Kai-shek. Les estimations du nombre de morts varient de 10 000 à 30 000 individus. L'incident a marqué le début de la période de « Terreur blanche » du Kuomintang à Taïwan, dans laquelle des milliers d'autres Taïwanais sont morts, ont été portés disparus ou ont été emprisonnés[1].

Le nombre « 228 » fait référence au jour où le massacre a commencé, le 28 février ou « 02-28 ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) Huang Tai-lin, « White Terror exhibit unveils part of the truth », Taipei Times,‎ (consulté le 29 septembre 2014)