Hvar (ville)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hvar.
Hvar
Blason de Hvar
Héraldique
Drapeau de Hvar
Drapeau
Vue du port de Hvar et des îles Infernales
Vue du port de Hvar et des îles Infernales
Administration
Pays Drapeau de la Croatie Croatie
Comitat Split-Dalmatie
Maire Pjerino Bebić
Code postal 21450
Indicatif téléphonique international +(385)
Indicatif téléphonique local (0) 21
Démographie
Population 3 672 hab. (2001)
Population municipalité 4 138 hab. (2001)
Densité 55 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 10′ 14″ nord, 16° 26′ 28″ est
Altitude 0 m
Superficie municipalité 7 550 ha = 75,5 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Europe

Voir sur la carte administrative d'Europe
City locator 14.svg
Hvar

Géolocalisation sur la carte : Croatie

Voir la carte administrative de Croatie
City locator 14.svg
Hvar

Géolocalisation sur la carte : Croatie

Voir la carte topographique de Croatie
City locator 14.svg
Hvar
Liens
Site web http://www.hvar.hr

Hvar est une ville et une municipalité située sur l'île de Hvar, dans le comitat de Split-Dalmatie, en Croatie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Depuis 1815 (Congrès de Vienne) jusqu'en 1918, la ville au nom bilingue croate-italien de HVAR- LESINA fait partie de la monarchie autrichienne (empire d'Autriche), puis Autriche-Hongrie (Cisleithanie après le compromis de 1867), chef-lieu du district de même nom, l'un des 13 Bezirkshauptmannschaften en Dalmatie[1]. Le nom italien seul (parfois LESSINA) est utilisé avant 1867[2].

Localités et démographie[modifier | modifier le code]

Au recensement de 2001, la municipalité compte 4 138 habitants, dont 92,53 % de Croates[3] (dont la ville seule 3 672 habitants[4]).

La municipalité de Hvar compte 7 localités :

Monuments[modifier | modifier le code]

  • Monastère dominicain : fortifié en 1482 pour pallier les attaques ottomanes.
  • Château de Tvrdalj : ancienne résidence du poète Petar Hektorović[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Die postalischen Abstempelungen auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, Wilhelm KLEIN, 1967
  2. Handbook of Austria and Lombardy-Venetia Cancellations on the Postage Stamp Issues 1850-1864, by Edwin MUELLER, 1961.
  3. Recensement de 2001 : (en) « Population by ethnicity, by towns/municipalities, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)
  4. (en) « Population by sex and age by settlements, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)
  5. Collectif, Dominique Auzias, Jean-Paul Labourdette, Croatie 2012, Petit Futé (ISBN 2746957248 et 9782746957244), p. 310

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]