Aller au contenu

Hun Manet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hun Manet
ហ៊ុន ម៉ាណែត
Illustration.
Hun Manet en 2023.
Fonctions
Premier ministre du Cambodge
En fonction depuis le
(10 mois et 24 jours)
Monarque Norodom Sihamoni
Prédécesseur Hun Sen
Biographie
Nom de naissance Hun Manet
Date de naissance (46 ans)
Lieu de naissance Memot (Cambodge)
Nationalité Cambodgienne
Parti politique Parti du peuple cambodgien
Père Hun Sen
Mère Bun Rany
Conjoint Pich Chanmony

Signature de Hun Manetហ៊ុន ម៉ាណែត

Hun Manet
Premiers ministres du Cambodge

Hun Manet (en khmer : ហ៊ុន ម៉ាណែត, /hun manaet/), né le , est un militaire et homme d'État cambodgien, Premier ministre du Cambodge depuis le 22 août 2023. Il est général dans les Forces armées royales khmères, avant de succéder à son père Hun Sen, démissionnaire le , à la tête du gouvernement.

Il est envoyé en 1995 par son père étudier aux États-Unis, puis au Royaume-Uni. Il passe quatre ans à l’académie militaire de West Point, dont il sortira avec une licence d’économie en 1999. Hun Manet obtient ensuite, en 2002, une maîtrise dans le même domaine à l’université de New York, puis un doctorat d’économie à l’université de Bristol en 2008.

Hun Manet en 2022.

De retour au Cambodge, il poursuit une carrière militaire, jusqu’à devenir commandant en chef des armées.

En 2023, son père Hun Sen prépare une succession dynastique du pouvoir à son profit. Fin , après s'être fait désigner comme candidat du parti à un nouveau mandat de Premier ministre, il obtient ainsi du CPP la nomination unanime de son fils comme « futur Premier ministre » sans toutefois préciser à quel moment la passation de pouvoir aura lieu[1],[2].

Une semaine avant les élections législatives cambodgiennes de 2023, le Premier ministre annonce qu'il transférera le pouvoir à son fils au plus tard un mois après les élections, tout en assurant vouloir maintenir son influence dans la vie politique cambodgienne en restant notamment président du CPP[3]. Il est nommé par décret royal le 7 août[4]. Il reçoit la confiance de l'Assemblée nationale le 22 août, et entre en fonction le jour même avec son gouvernement[5],[6].

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. « Date of 2023 National Assembly election announced », sur Khmer Times, (consulté le ).
  2. (en) Prak Chan Thul, Kay Johnson, John Geddie, Christian Schmollinger et Gerry Doyle, « Cambodia's ruling party endorses PM's son as future leader », sur Reuters, (consulté le ).
  3. Le Point, magazine, « Elections au Cambodge: à l'aube d'un régime dynastique », sur Le Point, lepoint.fr, (consulté le ).
  4. « Cambodge : Hun Manet officiellement nommé premier ministre par le roi », sur Le Figaro.fr, Le Figaro, (ISSN 0182-5852, consulté le ).
  5. « Au Cambodge, le nouveau Premier ministre Hun Manet confirmé dans sa nouvelle fonction », sur France 24, (consulté le )
  6. (en) « King issues Royal Decree appointing new Council of Ministers with HE Dr. Hun Manet as Prime Minister - Khmer Times », sur Khmer Times - Insight into Cambodia, khmertimes, (consulté le ).