Hugh Wiley Hitchcock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hitchcock.
Hugh Wiley Hitchcock
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Université du Michigan, Hunter College (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Maître
Distinction

Hugh Wiley Hitchcock (né le , mort le ) est un musicologue américain surtout connu pour avoir réalisé le catalogue des œuvres de Marc-Antoine Charpentier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hitchcock a fait ses études à Dartmouth College et à l'Université du Michigan. Après avoir étudié avec Nadia Boulanger à Paris, il a soutenu son Ph.D. à l'Université du Michigan en 1954. Il y a enseigné de 1950 à 1961 puis au Hunter College (en) de 1961 à 1971. Il a enseigné à l'Université de New-York jusqu'en 1993 où il prit sa retraite. Il a été président de la Music Library Association (en) (1966-1967), de la Charles Ives Society (1973-1993) et de l'American Musicological Society (en), (1990-1992).

Hitchcock a beaucoup travaillé sur la musique baroque de France et d'Italie, spécialement sur Marc-Antoine Charpentier. Il a fait des contributions importantes à l'étude des musiques traditionnelles, populaires et savantes en Amérique et son article sur la question est une référence. En plus de Charles Ives, il a porté son attention sur des compositeurs américains contemporains comme Virgil Thomson, John Cage et Henry Cowell. il a été coéditeur du New Grove Dictionary of American Music et consultant pour la musique américaine pour The New Grove Dictionary of Music and Musicians (en).

Livres[modifier | modifier le code]

  • The Latin Oratorios of Marc-Antoine Charpentier (dissertation, U. of Michigan, 1954)
  • Music in the United States: a Historical Introduction (1969; 4th ed., 1999)
  • (ed., with V. Perlis) An Ives Celebration (Brooklyn, NY, and New Haven, CT, 1974)
  • After 100 [!] Years: the Editorial Side of Sonneck (Washington DC, 1975)
  • Ives (London, 1977, 3rd ed. 1988)
  • (with L. Inserra) The Music of Henry Ainsworth’s Psalter (Brooklyn, NY, 1981)
  • Les œuvres de Marc-Antoine Charpentier: catalogue raisonné (Paris, 1982)
  • Marc-Antoine Charpentier (Oxford, 1990)
  • Charles Ives: 129 Songs (New York City, 2004)

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]