Horst Möller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un historien image illustrant l’Allemagne
Cet article est une ébauche concernant un historien et l’Allemagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Horst Möller

Horst Möller, né en 1943 à Breslau (alors en Allemagne, aujourd'hui en Pologne), est un historien allemand professeur d'histoire contemporaine à l'Université Louis-et-Maximilien de Munich et directeur depuis 1992 de l'Institut d'histoire contemporaine de Munich. Il a enseigné à l'université Paris IV (Sorbonne) en 1988 et il a occupé la Chaire Alfred Grosser à l'Institut d’études politiques de Paris en 2002-2003. Il a reçu le Prix Gay-Lussac Humboldt en 2005.

Horst Möller a publié environ deux cents essais et dix livres sur l'histoire allemande, française et européenne, du XVIIe siècle au XXe siècle.

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • La République de Weimar, traduction de Claude Porcell, Éditions Tallandier, 2005 (ISBN 978-2847341911) ;
  • Coauteur : Jacques Morizet, Allemagne-France : Lieux et mémoire d'une histoire commune, Éditions Albin Michel, 1995 (ISBN 978-2226078919).

Ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]