Hernani Azevedo Júnior

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hernani (homonymie).

Hernani
Image illustrative de l’article Hernani Azevedo Júnior
Hernani avec le Zénith Saint-Pétersbourg en .
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie Parme Calcio
Numéro 10
Biographie
Nom Hernani Azevedo Júnior
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Naissance (25 ans)
Lieu São Gonçalo do Sapucaí (Brésil)
Taille 1,88 m (6 2)
Période pro. 2013 -
Poste Milieu défensif
Parcours junior
Années Club
Drapeau : Brésil Vespasien EC
2009-2013 Drapeau : Brésil Atlético Paranaense
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2013-2016 Drapeau : Brésil Atlético Paranaense 079 (10)
2013 Drapeau : Brésil Joinville EC 009 0(0)
2016- Drapeau : Russie Zénith Saint-Pétersbourg 037 0(1)
2017-2018 Drapeau : France AS Saint-Étienne 017 0(4)
2019- Drapeau : Italie Parme Calcio 001 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2011 Drapeau : Brésil Brésil -17 ans 015 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 30 septembre 2019

Hernani Azevedo Júnior dit Hernani, né le à São Gonçalo do Sapucaí, au Brésil, est un footballeur brésilien, évoluant au poste de milieu défensif au Parme Calcio.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Vespasien EC[modifier | modifier le code]

Hernani commence sa carrière au club amateur du Vespasien EC, situé dans l'État du Minas Gerais, au sud-est du Brésil.

Atlético Paranaense (2009-2013)[modifier | modifier le code]

Formé par la suite entre 2009 et 2013 au club de l'Atlético Paranaense, Hernani remporte la Coupe de Yokohama en 2012 et 2013[1],[2]. Il fait également ses débuts en tant que joueur professionnel dans le championnat du Paraná en 2013[3].

Joinville EC (2013-2014)[modifier | modifier le code]

Hernani est prêté le au Joinville EC[4], et fait ses premiers pas en Série B le 3 septembre, en rentrant en seconde mi-temps lors du match contre le Ceará SC (match nul, 1-1)[5].

Retour à l'Atlético Paranaense (2014-2016)[modifier | modifier le code]

En , Hernani retourne à l'Atlético Paranaense pour jouer le championnat du Paraná[6],[7]. Il débute par la suite en Série A le 10 septembre, en remplaçant Marcos Guilherme lors de la rencontre face au Grêmio FBPA (défaite, 0-1)[8]. Il commence le match suivant, contre l'EC Vitória, quatre jours plus tard, en tant que titulaire et inscrit par la même occasion son premier but dans ce championnat (victoire, 2-0)[9].

Il devient champion du Paraná avec son équipe en , en remportant la finale aller-retour contre le Coritiba FC (victoires, 3-0 et 0-2) ; sa saison en Série A est également la plus prolifique, avec six buts inscrits.

Zénith Saint-Pétersbourg (depuis 2016)[modifier | modifier le code]

Le , Hernani rejoint l'Europe en signant un contrat de cinq ans au Zénith Saint-Pétersbourg[10]. Il effectue son premier match officiel sous ses nouvelles couleurs, en étant titulaire, le , lors du seizième de finale aller de Ligue Europa contre le club belge du RSC Anderlecht, au stade Constant Vanden Stock à Anderlecht (défaite, 2-0)[11],[12].

En Primer-Liga, il entre pour la première fois en jeu le , en fin de match contre le CSKA Moscou, à la VEB Arena de Moscou (match nul, 0-0)[13], avant d'être titulaire deux semaines plus tard, le 19 mars, face à Arsenal Toula, au stade Krestovski (victoire, 2-0)[14].

AS Saint-Étienne (2017-2018)[modifier | modifier le code]

Le , Hernani est prêté à l'AS Saint-Étienne pour une saison[15]. Il y joue un total de dix-sept matchs dont huit en tant que titulaire, inscrivant quatre buts.

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Avec l'équipe du Brésil des moins de 17 ans, Hernani remporte le championnat de la CONMEBOL -17 ans en 2011.

Il participe ensuite à la Coupe du monde des moins de 17 ans, se déroulant aux mois de juin et juillet au Mexique, et prend part à sept rencontres (dont trois comme titulaire), aux côtés entre autres de Marquinhos ; la jeune sélection brésilienne échoue finalement à monter sur le podium lors du match pour la troisième place contre l'Allemagne (défaite, 3-4)[16].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Hernani au 27 mai 2019[17]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Brésil Brésil Total
Division M B M B M B C M B M B M B
2013 Drapeau du Brésil Joinville EC (prêt) Série B 9 0 - - - - - - - - - 9 0
Sous-total 9 0 0 0 - - - - - - - 9 0
2014 Drapeau du Brésil Atlético Paranaense Série A 15 1 - - - - - - - - - 15 1
2015 Drapeau du Brésil Atlético Paranaense Série A 30 3 4 1 - - CS 4 0 - - 38 4
2016 Drapeau du Brésil Atlético Paranaense Série A 30 6 - - - - - - - - - 30 6
Sous-total 75 10 4 1 - - - 4 0 - - 83 11
2016-2017 Drapeau de la Russie Zénith Saint-Pétersbourg Premier-Liga 8 0 - - - - C3 1 0 - - 9 0
2017-2018 Drapeau de la Russie Zénith Saint-Pétersbourg Premier-Liga 1 0 - - - - C3 1 0 - - 2 0
2018-2019 Drapeau de la Russie Zénith Saint-Pétersbourg Premier-Liga 14 1 2 0 - - C3 10 0 - - 26 1
Sous-total 23 1 2 0 - - - 12 0 - - 37 1
2017-2018 Drapeau de la France AS Saint-Étienne (prêt) Ligue 1 14 3 2 0 1 1 - - - - - 17 4
Sous-total 14 3 2 0 1 1 - - - - - 17 4
Total sur la carrière 114 13 6 1 1 1 - 14 0 0 0 135 15

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Drapeau : Brésil Atlético Paranaense
Drapeau : Russie Zénith Saint-Pétersbourg

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Drapeau : Brésil Équipe du Brésil -17 ans

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pt) « Furacão vence Feyenoord nos pênaltis e é campeão da Yokohama Cup », sur AtleticoParanaense.com, (consulté le 6 août 2017).
  2. (pt) Guilherme Moreira, « Atlético-PR Sub-23 conquista a Yokohama Cup », sur Esportes.Terra.com.br, (consulté le 6 août 2017).
  3. (pt) « Maycon Canário e Hernani estreiam pelo profissional do Atlético-PR », sur GloboEsporte.com, (consulté le 6 août 2017).
  4. (pt) « Atlético-PR empresta mais dois jogadores para o Joinville », sur NDoOnline.com.br, (consulté le 6 août 2017).
  5. (pt) « JEC sai na frente com gol irregular, mas Ceará arranca empate no fim », sur GloboEsporte.com, (consulté le 6 août 2017).
  6. (pt) « Hernani deixa o Joinville e volta para o Atético-PR, dono dos direitos do atleta », sur GloboEsporte.com, (consulté le 6 août 2017).
  7. (pt) « Após defender o Joinville, Hernani reforça sub-23 atleticano no estadual », sur GloboEsporte.com, (consulté le 6 août 2017).
  8. (pt) « Barcos faz nos acréscimos, Grêmio vence o Atlético-PR e dorme no G-4 », sur GloboEsporte.com, (consulté le 6 août 2017).
  9. (pt) « Atlético-PR bate o Vitória em casa e volta a vencer depois de seis jogos », sur GloboEsporte.com, (consulté le 6 août 2017).
  10. (en) « Hernani is a Zenit player! », sur FC-Zenit.ru, (consulté le 6 août 2017).
  11. « UEFA Europa League 2016/17 - Histoire - Anderlecht-Zenit », sur UEFA.com, (consulté le 6 août 2017).
  12. (en) « Football match Anderlecht - Zenit, 14, UEFA Europa League », sur FC-Zenit.ru, (consulté le 6 août 2017).
  13. (en) « Football match CSJA - Zenit, 04, ROSGOSSTRAKH-Premier League », sur FC-Zenit.ru, (consulté le 6 août 2017).
  14. (en) « Football match Zenit - Arsenal Tula, 19, ROSGOSSTRAKH-Premier League », sur FC-Zenit.ru, (consulté le 6 août 2017).
  15. https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Hernani-officiellement-prete-a-saint-etienne-par-le-zenith/824095
  16. « Hernani - Équipe nationale », sur TransferMarkt.fr (consulté le 7 août 2017).
  17. « Fiche de Hernani », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]