Henri Ménabréa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Henri Menabrea)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Menabrea.

Henri Ménabréa, né le (Bourg-Argental) et mort le (Aix-les-Bains), est un bibliothécaire et historien de Savoie[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Conservateur à la bibliothèque municipale de Chambéry, il est membre de nombreuses sociétés savantes. Il est élu à l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Savoie, dont il devient le président de 1967 jusqu'à sa mort[2].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • 1913, Une brillante affaire, Éd. Stock
  • 1933, Histoire de la Savoie, Éd. Bernard Grasset (Rééd. 2009)
  • 1936, Au seuil des Alpes de Savoie,
  • 1940, Les Chevaliers-Tireurs de Chambéry, Librairie Dardel
  • 1947, Visages de la Savoie, Éd. des Horizons de France, coll. Provinciales, en collaboration avec Paul Guichonnet, Maurice Morel & Émile Vesco

Hommage[modifier | modifier le code]

La ville d'Aix-les-Bains possède une rue "Henri Ménabréa".

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Maurice Sarazin, « Un ami de jeunesse de Valery Larbaud : Henri Ménabréa », Études bourbonnaises, no 332, décembre 2012.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Fichier d’autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Bibliothèque nationale de France (données) • Système universitaire de documentation • Bibliothèque royale des Pays-Bas

Références[modifier | modifier le code]