Hassan Hirt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hirt.
Hassan Hirt Portail athlétisme
Informations
Disciplines Courses de fond
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (35 ans)
Lieu Saint-Dizier
Taille 1,79 m
Poids 65 kg
Club Stade sottevillais 76
Entraîneur Christian Geffray

Hassan Hirt (né le à Saint-Dizier) est un athlète français, spécialiste du demi fond.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hassan Hirt est dans la vie active brigadier-chef au 40e régiment d'artillerie de Suippes.

En 2012, il se qualifie pour les Jeux olympiques de Londres en réalisant le 7 juillet un temps de 13 min 10 s 68 sur 5 000 m lors du Meeting Areva dans une course où dix athlètes descendent sous les 13 minutes[1]. Lors des épreuves des Jeux olympiques, il est éliminé en séries du 5000 m avec un temps de 13 min 35 s 36.

Les 3 et 5 août 2012, il est contrôlé positif deux fois à l'érythropoïétine via deux tests effectués à Franqueville-Saint-Pierre, sur les échantillons A réalisés respectivement par le Laboratoire suisse d'analyse du dopage[2] (contrôle positif du 3 août 2012) et par le département des analyses de l'agence française de lutte contre le dopage (contrôle positif du 5 août 2012)[3]. Il se voit suspendu par la fédération d'athlétisme pour une durée de deux ans. Il conteste cette sanction en allant jusqu'à plaider sa cause devant le Conseil d'État[4]. Sa demande sera rejetée par le Conseil d’État, dont la décision est rendue publique le 22 mai 2015[3][5].

Alors en instance de décision sur son cas, et ayant purgé sa suspension de deux ans, il se retrouve sans club ni licence au début de l'année 2015, le Stade sottevillais ayant refusé de l'inscrire depuis sa suspension et l'Union Nord-Est 95 n'ayant pas encore officialisé sa venue bien qu'un accord de principe ait été donné[4]. Malgré cette situation, il décide de participer aux championnats de France de cross-country qui se déroulent le 1er mars 2015 aux Mureaux en se glissant sans autorisation ni dossard dans la course ; malgré les avertissements lui demandant de s'arrêter de courir, il se maintient dans les dix premières positions de la course avant qu'un officiel le stoppe brutalement par une « balayette » le faisant chuter sur l'épaule[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
5 000 m 13 min 10 s 68 Paris 6 juillet 2012

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Ligue de diamant à Saint-Denis. Les minima olympiques pour Hassan Hirt sur 5000 m », sur ouest-france.fr (consulté le 7 juillet 2012)
  2. (fr) « Hirt positif à l'EPO! », L’Équipe,‎
  3. a et b « Rapport du Conseil d'Etat, contentieux n°374386 », sur www.athle.com (consulté le 27 mai 2015)
  4. a, b et c Athlétisme : coups bas aux championnats de France de cross par Yann Bouchez dans Le Monde du 2 mars 2015.
  5. « Hassan Hirt, suspension confirmée par le Conseil d’Etat », sur spe15.fr (consulté le 27 mai 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]