Haroun Kabadi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Haroun Kabadi
(ar) هارون كبادي
Illustration.
Fonctions
Président de l'Assemblée nationale tchadienne

(9 ans, 9 mois et 28 jours)
Prédécesseur Nassour Guelengdouksia Ouaidou
Successeur vacant
Premier ministre du Tchad

(1 an et 12 jours)
Président Idriss Déby
Prédécesseur Nagoum Yamassoum
Successeur Moussa Faki
Ministre des Communications,
porte-parole du gouvernement

(6 mois)
Président Idriss Déby
Biographie
Nom de naissance Haroun Kabadi
Date de naissance (73 ans)
Lieu de naissance Dindjebo (Tchad)
Nationalité Tchadienne
Parti politique MPS

Haroun Kabadi
Premiers ministres du Tchad
Présidents de l'Assemblée nationale tchadienne

Haroun Kabadi, né le à Dindjebo (Tchad), est un homme d'État tchadien. Il est Premier ministre de à puis président de l'Assemblée nationale du au [1]. Il est membre du Mouvement patriotique du salut (MPS).

Biographie[modifier | modifier le code]

De à , il est ministre des Communications et porte-parole du gouvernement. Il est ensuite directeur général de la Société cotonnière du Tchad, société cotonnière parapublique, avant d'être nommé Premier ministre du à [2].

Le , l'escorte du président Kabadi blesse mortellement par balle un motocycliste[3]. Cette mort provoque l'indignation de la population, certains vont jusqu'à demander la démission du Kabadi[4],[5].

À la mort du président Idriss Déby en avril 2021, Kabadi, en tant que président de l'Assemblée nationale, est constitutionnellement chargé d'assurer l'intérim à la présidence. Toutefois, il ne demande pas à exercer cette fonction et laisse Mahamat Idriss Déby, fils du président décédé et président du Conseil militaire de transition, se proclamer président. Kabadi est critiqué pour avoir refusé de suivre la constitution[6].

Le 12 juin 2021, le secrétaire général du Mouvement patriotique du salut (MPS) Mahamat Zen Bada Abbas est remplacé par Haroun Kabadi[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Assemblée nationale - Entretien avec M. Haroun Kabadi, Président de l'Assemblée nationale de la République du Tchad , mercredi 22 février  2012 », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le )
  2. (en) Roger East et Richard J. Thomas, Profiles of People in Power : The World's Government Leaders, Routledge, , 656 p. (ISBN 978-1-317-63939-8, lire en ligne)
  3. « Tchad : l’escorte du président du Parlement tue un civil pour se dégager du trafic », sur Les Observateurs de France 24 (consulté le )
  4. « Affaire Mateyan Bonheur : la toile s’enflamme contre Haroun Kabadi », sur Tchadinfos.com, (consulté le )
  5. Deutsche Welle (www.dw.com), « Un mort : appel à la démission du président de l'Assemblée nationale au Tchad | DW | 06.11.2019 », sur DW.COM (consulté le )
  6. « Tchad: Haroun Kabadi, nouveau secrétaire général du MPS », Radio France internationale,
  7. « Tchad : comment Mahamat Zen Bada a été évincé de la direction du parti au pouvoir », sur Jeune Afrique (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]